ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Bulletin de la Société de Pathologie Exotique

0037-9085
 

 ARTICLE VOL 103/4 - 2010  - pp.259-263  - doi:10.1007/s13149-010-0072-x
TITRE
Devenir des enfants nés de mères séropositives au VIH suivis dans le cadre de la prévention de la transmission de la mère à l’enfant au Togo. Étude portant sur 1 042 nourrissons

TITLE
Fate of children born to HIV positive mothers followed in the context of preventing mother-to-child transmission of HIV in Togo. Study of 1042 infants

RÉSUMÉ

L’objectif de ce travail est d’analyser le devenir des enfants nés de mères séropositives et de déterminer l’impact des différentes options d’alimentation sur le statut sérologique de ces enfants, dans les sites de la prévention de la transmission de la mère à l’enfant (PTME). Il s’agit d’une étude descriptive et rétrospective portant sur des dossiers d’enfants des deux sexes, âgés de 0 à 59 mois, nés de mères séropositives au VIH et enregistrés dans les différents sites de PTME entre janvier 2004 et décembre 2008. Cette étude a été menée dans sept sites de PTME situés dans quatre régions sanitaires sur les six que compte le pays. Nous avons analysé au total 1 042 dossiers d’enfants dans les sept sites de PTME sélectionnés. La majorité des enfants étaient nés par voie basse (77,4 %). La prophylaxie antirétrovirale la plus utilisée chez la mère et/ou chez l’enfant était la névirapine dans 86 % des cas. Le mode d’alimentation était partagé à égalité par le lait maternel (49 %) et des substituts de lait maternel (50 %). Le taux global d’abandon était de 52,2 % (525), avec 44,9 % (408) à six mois et 65,09 % (483) à 12 mois. À 12 mois, 196 enfants sur 742, soit 26,4 %, avaient eu leur sérologie rétrovirale. Parmi eux, nous avons 5,6 % de taux global de séroconversion du VIH. Le taux de transmission dans le groupe des enfants nourris au lait maternel était de 5,9 % (six enfants séropositifs sur 102) et de 8,5 % dans le groupe des enfants nourris au lait artificiel (sept enfants sur 82). Les décès étaient survenus dans la moitié des cas (8 sur 16) au cours des deux premiers mois de vie. Le non-suivi reste le principal problème lors du suivi des enfants nés de mères séropositives. Le taux de séroconversion est très élevé, quel que soit le mode d’alimentation utilisé.



ABSTRACT

The purpose of this study is to analyze the fate of children born to HIV-positive mothers and to determine the impact of feeding options on the HIV status of the children in preventing mother-to-child transmission sites (PMTCT) in Togo. It was a retrospective and descriptive study, focused on medical files of 1042 children of both sexes aged from 0 to 59 months born to HIV-positive mothers and registered in the PMTCT sites between January 2004 and December 2008. Our study was conducted in seven PMTCT sites located in four of the six health regions in the country. We analyzed a total of 1042 medical files in seven PMTCT sites selected. The majority of children were born vaginally (77.4%). Antiretroviral prophylaxis most used in the mothers and/or the children was nevirapine in 86% of the cases. Breastfeeding (49%) was dominated by milk substitutes (50%). Globally, dropout rate was 52.2% (525), with 44.9% (408) at six months and 65.09% (483) at 12 months. At 12 months, 196 of 742 children (26.4%) had their retroviral serology. Among them, we have 5.6% overall rate of HIV infection. The transmission rate in the group of children breastfed was 5.9% (six children infected out of 102) and 8.5% in the group of children fed by formula milk (seven children out of 82). Death occurred in half of the cases (8 of 16) during the first two months of life. Follow-up was the major issue in monitoring children born to HIV-infected mothers. The HIV transmission rate is very high, irrespective of the feeding method.



AUTEUR(S)
K. LAWSON-EVI, A. MOUHARI-TOURE, R. TCHAMA, S.A. AKAKPO, D.Y. ATAKOUMA, L. BEAUVAIS, P. PITCHE

Reçu le 2 mars 2010.    Accepté le 4 avril 2010.

MOTS-CLÉS
PTME, VIH, Séroconversion, Transmission verticale, Lait maternel, Lait artificiel, Suivi, Allaitement, Togo, Afrique intertropicale

KEYWORDS
PMTCT, HIV, Seroconversion, Vertical transmission, Follow-up, Formula milk, Breastfeeding, Togo, Subsaharan Africa

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
GRATUIT
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (87 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier