ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Bulletin de la Société de Pathologie Exotique

0037-9085
 

 ARTICLE VOL 104/2 - 2011  - pp.114-118  - doi:10.1007/s13149-010-0112-6
TITRE
La grippe A (H1N1) 2009 à Mayotte: mise en place d’une surveillance épidémiologique face à la menace de pandémie

TITLE
Influenza A (H1N1) 2009 surveillance on Mayotte island: the challenge of setting up a new system facing the pandemic

RÉSUMÉ

Face à la menace du virus de grippe A (H1N1) 2009, une surveillance de la grippe devait rapidement être mise en place à Mayotte pour détecter l’introduction du virus et suivre sa circulation et son impact sur la santé de la population mahoraise. La surveillance a reposé sur différentes sources d’information, dont un réseau de médecins sentinelles, le suivi de l’activité du service des urgences de l’hôpital, une surveillance virologique et le suivi des cas graves. La surveillance a permis de décrire une période épidémique de grippe de huit à neuf semaines, avec un pic en semaines 37 à 40 suivi d’une décroissance rapide. La mise en place d’un système de surveillance multisources à Mayotte pour la grippe a contribué au renforcement global de la surveillance des maladies infectieuses sur l’île.



ABSTRACT

In response to the threat of the pandemic influenza A (H1N1) 2009 virus in Mayotte Island, influenza surveillance needed to be set up in a matter of weeks, to detect the introduction of the pandemic virus and monitor its spread and impact on public health. Surveillance was based on different systems, including a sentinel practitioner network for influenza-like illness, surveillance of the activity at the hospital emergency departments, virological surveillance, surveillance of severe and fatal cases, and data collection on sale of antipyretic and anti-viral drugs. Despite some weaknesses of the surveillance, results showed a good correlation between all systems, describing an epidemic period of approximately 8–9 weeks, with a peak between weeks 37 and 40, followed by a rapid decrease. Besides allowing monitoring and describing the impact of pandemic H1N1 2009 virus in Mayotte, the surveillance system provided an opportunity to create networks and globally strengthened surveillance of infectious diseases in the Island.



AUTEUR(S)
T. LERNOUT, E. DURQUETY, P. CHOLLET, F. HELLEISEN, G. JAVAUDIN, G. LAJOINIE, L. FILLEUL

Reçu le 27 mai 2010.    Accepté le 21 septembre 2010.

MOTS-CLÉS
Surveillance, Grippe A (H1N1) 2009, Pandémie, Mayotte, océan Indien

KEYWORDS
Surveillance, Influenza A (H1N1) 2009, Pandemic, Mayotte, Indian Ocean

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
GRATUIT
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (105 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier