ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Bulletin de la Société de Pathologie Exotique

0037-9085
 

 ARTICLE VOL 104/4 - 2011  - pp.272-276  - doi:10.1007/s13149-010-0100-x
TITRE
Étude séroépidémiologique de la circulation du virus West Nile chez l’Homme en Tunisie

TITLE
Sero-epidemiological study of West Nile virus circulation in human in Tunisia

RÉSUMÉ

Le virus West Nile (VWN) est un arbovirus dont la circulation est de plus en plus large dans le monde. Il est fréquemment responsable d’épidémies de méningites et de méningoencéphalites. En Tunisie, deux pics épidémiques ont été observés en 1997 et en 2003 ayant touché les régions du sahel tunisien. Peu de données sont disponibles quant à la circulation de ce virus dans les autres régions, d’où le but de cette étude. Au total, 1 854 sujets sains originaires de trois gouvernorats différents, Kairouan, Bizerte et Sfax, ont été étudiés. Les prélèvements ont été collectés durant la période allant de janvier à décembre 2007. Aucun cas d’infection à VWN n’a été rapporté antérieurement à Bizerte, et uniquement deux cas sporadiques à Kairouan; Sfax par contre a été touché par les deux épidémies. Une recherche des anticorps spécifiques de type IgG a été faite par Elisa indirecte. La séroprévalence globale a été de 12,5 % avec répartition très variable selon les gouvernorats testés. Trois zones d’endémicité différente ont été retrouvées; forte à Kairouan (27,7 %), moyenne à Sfax (7,5 %) et faible à Bizerte (0,7 %). La séroprévalence a été significativement plus élevée chez les sujets âgés de plus de 40 ans à Kairouan. En conclusion, nos résultats montrent que leVWNprésente un risque réel en Tunisie; ce risque est présent non seulement dans les zones touchées par les épidémies antérieures mais aussi dans des gouvernorats qui sembleraient indemnes comme dans le cas de la région de Kairouan. Cela nous incite à instaurer une surveillance active, aussi bien à l’échelle humaine qu’animale, sur tout le territoire tunisien.



ABSTRACT

West Nile virus (WNV) is an arbovirus classified into the family of Flaviviridae, genus Flavivirus. It is responsible for neurological diseases that occurred frequently as outbreaks and considered as an emerging infection in different regions of the world. In Tunisia, two outbreaks of meningoencephalitis due to this virus occurred, in 1997 and 2003. The virus circulation is studied only in Sahel, region affected by the two epidemics. The aim of this study is to determine if WNV is present in other regions of the country where, up to now, no data are available. A total of 1,854 sera collected from healthy patients were investigated by ELISA to detect specific IgG, during January to December 2007. Patients included are from three governorates: Kairouan, Bizerte, and Sfax. The governorate of Sfax (center of Tunisia) was affected by the two outbreaks, whereas only two cases were observed previously at Kairouan and no cases at Bizerte. Specific IgG were detected in 12.5% of studied population. This seroprevalence varied largely between the three governorates studied. Globally, three regions with different endemicity were described: high endemicity at Kairouan (27.7%), moderate at Sfax (7.5%), and low at Bizerte (0.7%). At Kairouan, the seroprevalence is significantly higher in individuals aged over 40. Our results suggest that WNV circulates in Tunisia; it has a high risk not only in regions affected by previous outbreaks but throughout the country. An active surveillance should be instituted in the country. It must target individuals, and animals, which can be vectors or reservoirs for the virus.



AUTEUR(S)
O. BAHRI, I. DHIFALLAH, N. BEN ALAYA-BOUAFIF, H. FEKIH, J. GARGOURI, H. TRIKI

Reçu le 25 janvier 2010.    Accepté le 21 septembre 2010.

MOTS-CLÉS
Virus West Nile , Épidémiologie, Séroprévalence, Kairouan, Bizerte, Sfax, Tunisie, Maghreb Afrique du Nord

KEYWORDS
West Nile virus, Epidemiology, Seroprevalence, Kairouan, Bizerte, Sfax, Tunisia, Maghreb Northern Africa

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
GRATUIT
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (141 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier