ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Bulletin de la Société de Pathologie Exotique

0037-9085
 

 ARTICLE VOL 104/5 - 2011  - pp.374-377  - doi:10.1007/s13149-010-0098-4
TITRE
Séroprévalence VIH chez les consultants IST à Nouakchott et à Nouadhibou (Mauritanie)

TITLE
HIV seroprevalence among STD patients in Nouakchott and Nouadhibou (Mauritania)

RÉSUMÉ

Ce travail présente les résultats de l’enquête comportementale et sérologique sur le virus de l’immunodéficience humaine (VIH/sida) réalisée de décembre 2007 à décembre 2008 chez les consultants pour infections sexuellement transmissibles (IST), considérés comme à risque d’infection à VIH. En Mauritanie, la dernière enquête de séroprévalence chez les consultants IST remonte à l’année 1995, elle était alors estimée à 0,9 %. L’objectif était de déterminer la séroprévalence du VIH et de la syphilis et de recueillir des informations sur les connaissances et les comportements sexuels à risque de ces patients. Deux cent vingt-quatre consultants IST ont été recrutés sur un an, sans prédominance de sexe, et avec une majorité d’adultes jeunes. Les séroprévalences relevées sont respectivement de 9 % pour le VIH et de 10%pour la syphilis. Le préservatif est peu utilisé par ces patients, même lors de rapports occasionnels. Ils constituent également un groupe à risque d’infection de VIH et de syphilis en raison de leurs comportements et de leur faible niveau de connaissance.



ABSTRACT

This work presents the results of the behavioural and serologic survey on HIV/AIDS conducted from December 2007 to December 2008 among the group of STD (sexually transmitted disease) patients, supposed to be at HIV infection risk. In Mauritania, the last survey of HIV seroprevalence among the STD patients goes up to the year 1995 (the prevalence was estimated then to be 0.9%). The goal was to determine the seroprevalence of HIV and syphilis and to gather information on the knowledge, the sexual behaviours on a risk concerning the HIV/AIDS, and the sexually transmitted disease among these patients. The census has been made on over 224 STD patients during the period of the study, without predominance of sex and with a majority of young adults. The prevalence for HIV is 9% and for the syphilis it is 10%. Actually, the condom is widely underused by this group, even in occasional intercourse. The STD patients are a group of risk towards HIV, because of their risk behaviours and low level of knowledge.



AUTEUR(S)
M. KEBE, F.Z. FALL-MALICK, O.I. ELGHADY, O.H. EBNOU, O.A. BARA, M. LAM, M.O. BEIBACAR, M.Y. DIALLO, M. KEITA, I. SY, A.J. BELLATY, C. LY, B.B. LÔ

Reçu le 30 mars 2010.    Accepté le 19 octobre 2010.

MOTS-CLÉS
Infections sexuellement transmissibles, VIH/sida, Syphilis, Séroprévalence, Épidémiologie, Nouakchott, Nouadhibou, Mauritanie, Afrique

KEYWORDS
Sexually transmitted diseases, HIV/AIDS, Syphilis, Seroprevalence, Epidemiology, Nouakchott, Nouadhibou, Mauritania, Africa

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
GRATUIT
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (71 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier