ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Bulletin de la Société de Pathologie Exotique

0037-9085
 

 ARTICLE VOL 105/2 - 2012  - pp.143-149  - doi:10.1007/s13149-012-0214-4
TITRE
Les femmes haïtiennes vivant avec le VIH en Guadeloupe: la grossesse entre enjeux médicaux, bénéfices sociaux et vulnérabilité administrative. Une étude qualitative

TITLE
Haitian women living with HIV/AIDS in Guadeloupe: pregnancy between medical stakes, social benefits and administrative vulnerability. A qualitative study

RÉSUMÉ

La Guadeloupe fait partie des départements français qui concentrent le plus grand nombre de personnes vivant avec le VIH. Parmi elles, une part importante est composée de femmes étrangères, principalement originaires d’Haïti. Cet article repose sur une étude anthropologique menée en 2009 auprès de 32 professionnels de la santé et du secteur social et associatif prenant en charge les personnes vivant avec le VIH et auprès de dix femmes infectées, dont six originaires d’Haïti. Des entretiens qualitatifs semi-directifs et individuels ont été menés avec chacune de ces personnes. Au cours de leurs trajectoires de maladie et de migration, nombreuses sont les femmes qui font l’expérience d’une ou de plusieurs grossesses. La manière dont les femmes appréhendent ces grossesses et les significations qu’elles prennent dans leurs parcours soulignent l’articulation des multiples enjeux — médicaux, sociaux, politiques, affectifs — auxquels elles sont confrontées.



ABSTRACT

Guadeloupe (FrenchWest Indies) is a part of French departments which has the largest number of persons living with HIV/AIDS. A large part of them consists of foreign women, mainly native of Haiti. This article is based on an anthropological study conducted in 2009 among 32 professionals of health, social and associative sectors taking care of persons living with HIV in Guadeloupe, and among 10 infected women, 6 of whom are native of Haiti. Semi-directive and individual qualitative interviews were conducted with each of these persons. During their course of illness and migration, many women experienced one or several pregnancies. The analysis of their discourses and trajectories underlines the articulation of the multiple stakes — medical, social, political, emotional stakes — with which they are confronted.



AUTEUR(S)
D. POURETTE

Reçu le 28 juin 2011.    Accepté le 29 novembre 2011.

MOTS-CLÉS
Migrantes haïtiennes, Femmes, VIH, Grossesse, Guadeloupe, France

KEYWORDS
Haitian women, HIV/AIDS, Pregnancy, Guadeloupe (French West Indies), France

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
GRATUIT
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (128 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier