ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Bulletin de la Société de Pathologie Exotique

0037-9085
 

 ARTICLE VOL 105/2 - 2012  - pp.86-94  - doi:10.1007/s13149-012-0227-z
TITRE
La santé des migrants consultant la policlinique Baudelaire de l’hôpital Saint-Antoine à Paris, France

TITLE
Health of immigrant population of consultants at the Baudelaire outpatient clinic in Saint-Antoine hospital in Paris, France

RÉSUMÉ

Les données sanitaires et sociales sur la population immigrée, en particulier sur celle en situation irrégulière de séjour, sont rares. La policlinique Baudelaire de l’hôpital St Antoine et sa PASS (Permanence d’accès aux soins de santé) reçoivent une majorité de patients migrants dont une grande partie de « sans-papiers ». Les objectifs de notre étude étaient de déterminer l’état sanitaire et social de la patientèle migrante, de comparer les immigrés réguliers et les « sans-papiers » et de déterminer les motifs principaux de migration. Une enquête descriptive transversale auprès de la population immigrée consultant à la policlinique Baudelaire de l’hôpital St Antoine à Paris a été conduite en avril et mai 2009. Au total, 536 patients ont été inclus. La moyenne d’âge de notre échantillon est de 45 ans; 62 % sont des hommes et 49 % sont sans-papiers. La moyenne d’ancienneté d’installation est de 12 ans (19 ans pour ceux en situation régulière et cinq ans pour les « sans-papiers »). Plus de 20 % d’entre eux n’ont pas de couverture sociale. Une majorité (55 %) des patients souffre d’une pathologie chronique. Les plus fréquentes sont l’hypertension (20 %), le diabète de type 2 (12 %), les maladies infectieuses chroniques — VIH, VHB et VHC — (7 %). Les motifs de migration sont majoritairement économiques (39 %), familiaux (19 %) et politiques (17 %). Les raisons de santé viennent au quatrième rang et concernent 9 % des patients. Les maladies chroniques prédominantes chez les migrants sont semblables à celles de la population générale des consultants en soins de santé primaire hormis les maladies infectieuses qui sont plus prévalentes. Les « migrations pour soins » représentent une faible proportion des motifs d’immigration. Pour cette population, les PASS constituent un point d’entrée irremplaçable dans le système de soins.



ABSTRACT

Social and health data on the immigrant population remain scarce in France, especially concerning those in irregular situation. The Baudelaire outpatient clinic in Saint- Antoine hospital in Paris (PASS, i.e. specific free medicosocial care for the poor, the uninsured or the undocumented patients) treats a majority of immigrants, a lot of them being in an irregular residence status. The objectives of this study were to describe the social and health status of the immigrant consultants, to compare regular and undocumented migrants and to describe their main reasons for migration. A cross-sectional, descriptive, survey among the immigrant consultants has been performed among this outpatient clinic in April and May 2009. In total, 536 patients were included. Their age mean was 45 years, 62% are male, 49% are in an irregular situation and they have been in France for 12 years in average (19 years for the regular immigrants and 5 years for the undocumented). More than 20% had no health insurance. A majority (55%) of patients were suffering from a chronic disease. The more frequent ones were hypertension (20%), type 2 diabetes (11.6%), chronic infectious diseases — HIV, HBV, HCV — (7%). Reasons for immigration were mostly economical (39%), family (19%) and political (17%). Health reasons were at the 4th rank and concerned 9% of the patients. The main chronic diseases observed among this population are similar to those of the general population of consultants in primary health care, except for the chronic infectious diseases, which are more frequent. Immigration for health reasons represents only a small proportion of all immigration reasons. For this population, free clinics like the one investigated here constitute unique, irreplaceable, access points in the French healthcare system.



AUTEUR(S)
B. KAOUTAR, L. MATHIEU-ZAHZAM, J. LEBAS, P. CHAUVIN

Reçu le 1 septembre 2011.    Accepté le 28 février 2012.

MOTS-CLÉS
Migrants, Sans-papiers, Motif d’immigration, Santé, Accès aux soins, Hôpital, pathologies chroniques, Paris, France

KEYWORDS
Migrants, Undocumented migrants, Reasons for migration, Health, Access to care, hospital, Chronic diseases, Paris, France

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
GRATUIT
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (183 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier