ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Bulletin de la Société de Pathologie Exotique

0037-9085
 

 ARTICLE VOL 105/4 - 2012  - pp.256-258  - doi:10.1007/s13149-011-0196-7
TITRE
Kyste hydatique pelvien : diagnostic différentiel d’un abcès bactérien fistulisé

TITLE
Pelvic hydatid cyst: differential diagnosis with a bacterial abscess with cutaneous fistula

RÉSUMÉ

Le genre parasitaire Echinococcus comprend six espèces dont les principales sont Echinococcus granulosus (EG) et Echinococcus multilocularis. L’Homme dans les deux cas constitue un hôte accidentel, à localisation parasitaire majoritairement hépatique. Nous décrivons la présentation clinique radiologique et histologique d’une localisation pelvienne d’EG chez une patiente originaire du Maroc et « primoarrivante » en France. La méconnaissance de cette pathologie a conduit à une intervention chirurgicale initiale, facteur de risque de dissémination parasitaire secondaire. Nous suggérons le diagnostic différentiel systématique de localisation extrahépatique pelvienne d’EG chez tout patient originaire d’un pays du pourtour méditerranéen présentant une tumeur hypoéchogène pelvienne.



ABSTRACT

The genus Echinococcus is a worldwide tapeworm with a two host mammalian cycle. Among the six described species, Echinococcus granulosus (EG) and Echinococcus multilocularis are the most important in respect to their public health importance. Infected human, as an intermediate accidental host, presents single to several cysts, mainly located in the liver. We are describing the clinical, radiological and histological findings of a woman born in Morocco, recently arrived in France and presenting a pelvic hydatid cyst. The misknowledge of such a diagnosis conducted to initial surgery and thus a risk of further metastasised lesions. We are suggesting that any hypoechogenic pelvic lesion in a patient originated from a Mediterranean country should be considered as a pelvic localization of EG.



AUTEUR(S)
M. DE LAVAISSIERE, C. VORONCA, I. RANZ, M. PIRAME, H. HOUNIEU, M. CARREIRO

Reçu le 27 avril 2011.    Accepté le 13 septembre 2011.

MOTS-CLÉS
Echinococcus, Hydatique, Pelvien, Abcès, France, Europe

KEYWORDS
Echinococcus, Hydatid, Pelvic, Abscess, France, Europe

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
GRATUIT
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (172 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier