ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Bulletin de la Société de Pathologie Exotique

0037-9085
 

 ARTICLE VOL 105/4 - 2012  - pp.276-283  - doi:10.1007/s13149-012-0252-y
TITRE
Singularité des profils d’autoréactivité systémique en fonction de l’âge: relations avec la susceptibilité au neuropaludisme chez les sujets exposés en région endémique à Abidjan, Côte-d’Ivoire

TITLE
Singular, systemic, self-reactive IgG patterns related to age: relationship with cerebral malaria susceptibility in exposed subjects residing in an endemic area in Abidjan, Côte-d’Ivoire

RÉSUMÉ

L’impact de l’auto-immunité sur l’évolution de l’infection palustre rapporté par différents travaux nous a amenés à comparer les profils d’autoréactivité systémique dépendant d’IgG de 54 sujets âgés de moins de 15 ans à ceux de 46 sujets de plus de 15 ans. Ces sujets répartis en 34 porteurs asymptomatiques (PA), 30 cas de paludisme simple (PS) et 36 cas de neuropaludisme (NP) vivent dans une même zone d’endémie. La réactivité des anticorps plasmatiques contre un extrait protéique de cerveau humain a été évaluée en western blot. L’analyse comparée des bandes de réactivité (analyse linéaire discriminante) a révélé l’existence de profils permettant de distinguer, chez les plus susceptibles sujets de moins de 15 ans, les différentes formes cliniques. Chez les moins susceptibles de plus de 15 ans, les profils sont homogènes et ne permettent pas de distinguer ces différentes formes cliniques. Le répertoire autoréactif pourrait être le témoin d’une empreinte de la tolérance clinique acquise au cours des années de séjour en zone d’endémie. Cette singularité du profil avant 15 ans pourrait avoir une valeur pronostique.



ABSTRACT

The impact of autoimmunity on malaria-infection evolution reported by various works has led us to compare reactive patterns of self-dependent systemic IgG from 54 patients aged less than 15 years old to those from 46 subjects older than 15 years. These subjects were divided into 34 Plasmodium falciparum asymptomatic carriers (ACs), 30 cases of uncomplicated malaria (UM), and 36 patients suffering from cerebral malaria (CM) living in the same endemic area. The reactivity of the plasma antibodies against human brain tissue extract was assessed by western blotting. Comparative analysis of reactive bands (linear discriminant analysis, LDA) revealed the existence of patterns that distinguish, among the more susceptible subjects aged less than 15 years old, the different clinical forms. In contrast, in less susceptible subjects aged more than 15 years old, the patterns are homogenous and do not allow the separation of these clinical forms. This self-reactive repertoire might be witnessed as an imprint of the clinical tolerance acquired during the years of living in endemic areas. The singularity of this profile under the age of 15 years might have a prognostic value.



AUTEUR(S)
R. DASSÉ, D. LEFRANC, S. DUBUCQUOI, P. DUSSART, V. DUTOIT-LEFÈVRE, B. SENDID, F. SOMBO MAMBO, P. VERMERSCH, L. PRIN

Reçu le 11 avril 2011.    Accepté le 19 juin 2012.

MOTS-CLÉS
Auto-réactivité immune systémique, Susceptibilité au neuropaludisme, Région endémique, Abidjan, Côte-d’Ivoire, Afrique intertropicale

KEYWORDS
Systemic self-immune reactivity, Cerebral malaria susceptibility, Endemic area, Abidjan, Côte-d’Ivoire, Sub-Saharan Africa

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
GRATUIT
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (349 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier