ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Bulletin de la Société de Pathologie Exotique

0037-9085
 

 ARTICLE VOL 105/5 - 2012  - pp.388-395  - doi:10.1007/s13149-012-0247-8
TITRE
Épidémiologie des démences chez les personnes âgées dans le troisième arrondissement de la ville de Bangui (République Centrafricaine)

TITLE
Epidemiology of dementia in elderly living in the 3rd borough of Bangui (Central African Republic)

RÉSUMÉ

Une étude transversale, de type porte-à-porte dans le troisième arrondissement de Bangui, menée en population générale, a été réalisée, entre octobre 2008 et mars 2009, afin d’aider à une meilleure connaissance des démences chez les personnes âgées de plus de 65 ans vivant dans la capitale centrafricaine. Sur 496 personnes âgées interrogées, 188 sujets présentaient des troubles cognitifs. Après examen neuropsychologique, 40 de ces sujets ont été diagnostiqués déments. La prévalence des démences dans cette population était de 8,1 % (IC 95 % = [5,7–10,5]). L’âge moyen des sujets déments, allant de 65 à 90 ans, était de 76,0 ± 7,1 ans. Il existait un risque important de développer la démence pour une augmentation d’âge de dix ans (OR = 2,6; IC 95 %: [1,5–4,5]). Le rapport de masculinité était de 6/34. Nous avons constaté que 82,5 % des déments n’avaient jamais été scolarisés. Soixante-dix pour cent présentaient un état de dénutrition (indice de masse corporelle [IMC] ≤ 18,5 kg/m2), significativement associé aux démences (OR = 3,3; IC 95%: [1,5–7,3]). Pour 67,5 % des déments, leur tension artérielle était élevée et significativement associée aux démences (OR = 2,4; IC 95 %: [1,1–5,4]). Un changement récent du statut financier était un facteur significativement associé aux démences (OR = 6,4; IC 95 %: [1,8–22,5]). Ces résultats confortent l’existence des démences en milieu urbain africain. La prévalence observée est proche de celles retrouvées dans les pays à revenu élevé. Il convient de mener d’autres études plus élargies, aussi bien en zone rurale qu’en zone urbaine, afin de mieux cerner le problème et d’envisager des solutions de prise en charge globale et des axes de prévention adaptés à notre contexte.



ABSTRACT

Given the gradual improvement of living conditions and aging, dementia and related syndromes are becoming serious problems in the developing countries. A cross-sectional door to door type study in neighbourhood, was conducted from October 2008 to January 2009, in the general population in Bangui, order to help get a better understanding of the prevalence and risk factors of dementia among people over 65 living in the Central African capital. Of the 496 elderly respondents, 188 had cognitive disorders. After a neuropsychological examination, 40 of these subjects were diagnosed with dementia. The prevalence of dementia was 8.1% (IC 95% = [5.7−10.5]). The average age of subjects with dementia, ranging from 65 to 90 years, was 76.0 ± 7.1 years. There was a significant risk of developing dementia for an increase of ten years old (OR = 2.6, 95% CI [1.5 to 4.5]). The sex-ratio was 6/34. 82.5% of the demented had never attended school. 70.0% showed a state of malnutrition (BMI ≤ 18,5 kg/m2), significantly associated with dementia (OR = 3.3; IC 95% = [1.5–7.3]). The blood pressure was high in 67.5% of demented which is significantly associated with dementia (OR = 2.4; IC 95% = [1.1–5.4]). A recent change in financial status was a factor significantly associated with dementia (OR = 6.4; IC 95% = [1.8–22.5]). These results support the existence of dementia in urban Africa. The observed prevalence is close to those found in high-income countries. Further studies should be conducted which includes both the rural and urban Africa, to better understand the problem and solutions consider to comprehensive care and prevention axes adapted to our context.



AUTEUR(S)
P. MBELESSO, A. TABO, M. GUERCHET, A.M. MOUANGA, B. BANDZOUZI, D. HOUINATO, M.N. PARAISO, P. COWPPLI-BONY, V. ABOYANS, P. NUBUKPO, P.M. PREUX, J.F. DARTIGUES, J.P. CLÉMENT

Reçu le 3 octobre 2011.    Accepté le 3 avril 2012.

MOTS-CLÉS
Démence, Prévalence, Personnes âgées, Population générale, Bangui, République centrafricaine, Afrique intertropicale

KEYWORDS
Dementia, Prevalence, Elderly, General population, Bangui, Central African Republic, Sub-Saharan Africa

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
GRATUIT
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (161 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
made by WAW Lavoisier