ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Bulletin de la Société de Pathologie Exotique

0037-9085
 

 ARTICLE VOL 106/4 - 2013  - pp.286-289  - doi:10.1007/s13149-013-0309-6
TITRE
Absentéisme professionnel dans le service de pédiatrie de l’hôpital général de Loandjili de Pointe-Noire (Congo)

TITLE
Professional absenteeism in the pediatric service of the general hospital of Loandjili in Pointe-Noire (Congo)

RÉSUMÉ

L’offre et la qualité des soins dispensés dans un service sont tributaires de la qualité du plateau technique et humain, mais aussi de la présence effective du personnel pendant les heures de travail. Cette étude transversale, menée du 1er janvier au 30 juin 2011, a pour objectif de déterminer le taux d’absentéisme du personnel paramédical dans le service « pédiatrie générale et néonatologie » de l’hôpital général de Loandjili de Pointe-Noire et d’en identifier les causes. Elle porte sur 21 infirmières affectées en pédiatrie générale et 20 en néonatologie. Le taux d’absentéisme a été obtenu par le rapport du nombre de jours d’absence sur le nombre de jours de travail x 100. L’absence était justifiée lorsqu’elle relevait d’une raison prévue par les textes administratifs de l’établissement et autorisée lorsque la demande d’autorisation de l’administration de l’établissement avait été acceptée. Au total, 370 absences ont été enregistrées soit un taux d’absentéisme moyen de 8,4 %. L’absence était justifiée dans 242 cas (65,4 %) et autorisée dans 178 cas (48,1 %), dont 84 fois par écrit et 94 fois verbalement. Lorsque l’absence était justifiée, elle était le fait de la maladie d’un membre de la famille dans 82 cas, du décès ou de l’inhumation d’un membre de la famille dans 81 cas, de la maladie de l’agent dans 48 cas, ou d’autres raisons dans le reste des cas. Les absences intervenaient entre 7h et 14h dans 57,3 %, 14h et 19h dans 25,7 % et entre 19h et 7h dans 17 %. L’absentéisme s’observait majoritairement (85,7 %) chez les infirmières de plus de 30 ans et chez celles (59,5 %) dont l’ancienneté dans le service était inférieure ou égale à 5 ans. Les absences justifiées s’observaient plus (p< 10−4) chez les infirmières de plus de 30 ans et celles dont l’ancienneté ne dépassait pas cinq ans. L’absentéisme des infirmières constitue un problème social et administratif qui mérite une attention particulière eu égard à son impact sur l’offre et la qualité des soins. Des mesures correctives s’imposent qui nécessitent une analyse globale de la situation au niveau national.



ABSTRACT

The supply and the quality of care dispensed in a service depend on the quality of the technical and human tray, but also from effective presence of the staff during the work time. The purpose of this study is to determine the absenteeism level of the paramedical staff in General Pediatric and Neonatology of Loandjili General Hospital (Pointe Noire) and identifying causes. A cross-sectional study has been conducted from January 1st to June 30th 2011 on 21 nurses in General Pediatric and 20 in Neonatology. The absenteeism level was obtained by the link of the number of missing days out of the number of the work days x 100. The absence was justified when it relieved from a reason informed by the administrative texts of the firm; and authorized when it requested the authorization of the administration of the firm. In total, 370 absences have been unregistered, the average absenteeism level was of 8.4%. The absence was justified in 242 cases (65.4%) and authorized in 178 cases (48.1%) which 84 times in writing and 94 times verbally. When the absence was justified, it was the fact of the disease of a member of the family in 82 cases, of the death or the burial of a member of the family in 81 cases, of the agent disease, 84 cases, or other reasons in the remains of cases. The absence occurred between 7 a.m. and 14 p.m. in 57.3%, 14 p.m. and 7 p.m.in, 25.7% and between 7 p.m. and 7 a.m. in 17.0%. The absenteeism was mainly observed (85.7%) for the nurses of about 30 years old and those (59.5%) whom the seniority in the service was inferior or equal 5 years. The absences justified were more observed (p< 10−4) for nurses of about 30 years old and those whom the seniority did not pass 5 years. The absenteeism of nurses constitutes a real social and administrative problem that deserves a particular attention considering its impact on the supply and the quality of cares.



AUTEUR(S)
J.B. TSIBA, J.R. Mabiala BABELA, M.N. NGOULOU, G. NIAMBI POATY, M. MOUKOUYOU NDOMBO, D. MOUKASSA

Reçu le 2 mars 2013.   

MOTS-CLÉS
Absentéisme, Infirmière, Congo, Afrique intertropicale

KEYWORDS
Absenteeism, Nurse, Congo, Sub-Saharan Africa

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
GRATUIT
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (109 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier