ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Bulletin de la Société de Pathologie Exotique

0037-9085
 

 ARTICLE VOL 107/2 - 2014  - pp.90-105  - doi:10.1007/s13149-014-0339-8
TITRE
Résistance aux antituberculeux de première ligne et principales familles génotypiques de Mycobacterium tuberculosis en région Antilles-Guyane : profils, évolution et tendances de 1995 à 2011

TITLE
Resistance to first-line drugs and major genotypic lineages of Mycobacterium tuberculosis in the 3 french department of the americas: Profiles, evolution, and trends (1995–2011)

RÉSUMÉ

Il s’agit du premier état des lieux concernant la circulation d’isolats de Mycobacterium tuberculosis résistants et multirésistants aux antituberculeux dans les départements français d’Amérique (DFA — Guadeloupe, Martinique Guyane française) sur une période de 17 ans (janvier 1995-décembre 2011). Un total de 1 239 cas de tuberculose a été étudié: 1 199 nouveaux cas (résistances et multirésistances primaires de 11,8 et 1,6 %) et 40 persistants (définis comme des cas avec antécédent de culture positive à plus de six mois d’intervalle et dont les spoligotypes restent identiques) pour lesquels des proportions significativement plus importantes de résistance à au moins l’isoniazide (22,5 %; p = 0,002), à la rifampicine (20,0 %; p < 0,001) et de multirésistances (17,5 %; p < 0,001) ont été observées par comparaison aux nouveaux cas. Les 281 profils de spoligotypage obtenus montrent la présence de cinq lignées principales, T (29,9 %), LAM (23,9 %), Haarlem (22,1 %), EAI (7,1 %) et X (6,7 %). Deux de ces lignées, lignée X et LAM, prédominent parmi les isolats résistants et multirésistants respectivement (X: 10,5 % des isolats résistants, p = 0,04; LAM: 42,3 % des isolats multirésistants, p = 0,02). Quatre des 19 profils de spoligotypage majoritaires, correspondant aux SIT 20, 64, 45 et 46, étaient significativement associés à la résistance aux antituberculeux. Parmi eux, le génotype SIT 20, associé à une monorésistance à l’isoniazide et à une multirésistance aux antituberculeux, serait en circulation active et persistante depuis 1999, en Guyane française, département dans lequel il a par ailleurs été observé la présence de souches de M. tuberculosis phylogéographiquement associées au Guyana et au Suriname (SIT 131 et SIT 1340).



ABSTRACT

This is the first overview on resistant and multidrug resistant isolates of Mycobacterium tuberculosis circulating in the French Department of the Americas (Guadeloupe, Martinique, and French Guiana) over 17 years (January 1995–December 2011). A total of 1,239 cases were studied: 1,199 new cases (primary and multidrug resistance of 11.8 and 1.6% respectively), and 40 persistent (defined as cases with a previous history of positive culture over 6 months interval and whose spoligotypes remain unchanged), in which significantly higher proportions of resistance to at least isoniazid (22.5%, P = 0.002), rifampicin (20.0%, P < 0.001), and multidrug resistance (17.5%, P < 0.001) were observed as compared to new cases. The 281 spoligotypes obtained showed the presence of five major lineages, T (29.9%), LAM (23.9%), Haarlem (22.1%), EAI (7.1%), and X (6.7%). Two of these lineages, X and LAM, predominate among resistant and multidrug resistant isolates respectively (X: 10.5% of resistant isolates, P = 0.04; LAM: 42.3% of multidrug resistant isolates, P = 0.02). Four of the 19 major spoligo-profiles, corresponding to SIT 20, 64, 45, and 46, were significantly associated with drug resistance. Among them, genotype SIT 20, associated with monoresistance to isoniazid and multidrug resistance, would be actively and persistently in circulation, since 1999, in French Guiana, department in which one may also observe the presence of strains of M. tuberculosis phylogeographically associated to Guiana and Suriname (SIT 131 and SIT 1340).



AUTEUR(S)
J. MILLET, M. BERCHEL, F. PRUDENTÉ, E. STREIT, A.-G. BOMER, F. SCHUSTER, J. VANHOMWEGEN, D. PAASCH, I. GALBERT, E. VALERY, R. AGA, N. RASTOGI

Reçu le 28 avril 2012.    Accepté le 14 janvier 2014.

MOTS-CLÉS
Mycobacterium tuberculosis , Résistance, Multirésistance, Spoligotypage, Antilles-Guyane, Guadeloupe, Martinique, Guyane française

KEYWORDS
Mycobacterium tuberculosis , Drug resistance, Multidrug resistance, Antilles-French Guiana, Spoligotyping, Guadeloupe, Martinique, French Guiana

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
GRATUIT
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (331 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier