ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Bulletin de la Société de Pathologie Exotique

0037-9085
 

 ARTICLE VOL 109/3 - 2016  - pp.153-159  - doi:10.1007/s13149-016-0509-y
TITRE
Utilisation des prélèvements capillaires sur buvard dans le diagnostic précoce de l’infection à VIH-1 chez des enfants nés de mères infectées dans le cadre de la prévention de la transmission mère–enfant au Bénin

TITLE
Use of Dried Blood Spots in Early Diagnosis of HIV-1 Infection in Children Born to HIV-Infected Mothers as Part of the Prevention of Mother-to-Child Transmission in Benin

RÉSUMÉ

Cette étude avait pour but d’évaluer, par diagnostic moléculaire, l’incidence de l’infection à VIH-1 chez des enfants nés de mères séropositives au Bénin. L’échantillonnage était constitué de 524 prélèvements capillaires sur buvard (TSS) d’enfants nés de mères séropositives au VIH-1, provenant de 30 sites de prévention de la transmission mère–enfant. La collecte a été réalisée sur une période de neuf mois (octobre 2009-juin 2010). Le diagnostic de l’infection à VIH-1 a été effectué par la recherche qualitative des acides nucléiques viraux dans les TSS sur papier buvard en utilisant le test Abbott RealTime® HIV-1 Qualitative Assay. Cinquante et une TSS étaient positives (9,7 %) et 473 négatives (90,3 %). L’incidence de l’infection VIH-1 chez les nouveau-nés signant l’échec de la prévention de la transmission materno-infantile pour les mères ayant bénéficié d’une prophylaxie antirétrovirale était de 6,7 % (28/420). Ce taux est significativement plus élevé chez les enfants nés de mères sous monothérapie antirétrovirale que sous trithérapie. Les résultats de notre étude enrichissent les données de la littérature sur la prophylaxie antirétrovirale pour réduire le risque de la transmission mère–enfant du VIH-1.



ABSTRACT

The goal of this study was to evaluate using the molecular diagnosis, infection transmission rate of HIV in children born to HIV-1 positive mothers as part of the prevention of mother-to-child transmission (PMTCT) in Benin. The sample consisted of 524 dried blood spots (DBS) of children born to HIV-1 positive mothers, from 30 sites (PMTCT) taken between October 2009 and June 2010. The diagnosis of HIV-1 was performed by the qualitative detection of viral nucleic acids (RNA and DNA) in DBS on filter paper using the Abbott RealTime® HIV-1 Qualitative assay. We found that 51 DBS were positive (9.7%) and 473 were negative (90.3%). The failure rate of PMTCT among 420 mothers who received antiretroviral prophylaxis was 6.7% (28/420). This failure rate was significantly higher among children born to infected mothers on antiretroviral monotherapy than on triple therapy (HAART). The results of our study enrich the data in the literature on highly active antiretroviral chemoprophylaxis to reduce the transmission of HIV-1 from mother to child.



AUTEUR(S)
E. TCHIAKPE, A. HOUNTO-OGOUYEMI, H. Diop NDIAYE, A.A.M. DIOUARA, A.K. AÏSSI, R.K. KEKE, A.A. KPANGON, B. LAFIA, D. MÉTADOKOU, B. BOURAÏMA, D. ANTHONY, A. HOUNSINOU, M.J. ALAO, A. AZONDEKON, A.D. AHOUIDI, A.K. BEI, M.A.S. MBENGUE, C. Touré KANE, D.M. ZANNOU

Reçu le 10 avril 2014.    Accepté le 20 avril 2016.

MOTS-CLÉS
Diagnostic précoce, Transmission mère–enfant, VIH-1, Prophylaxie antirétrovirale, Allaitement, Bénin, Afrique intertropicale

KEYWORDS
Early diagnosis, Mother-to-child transmission, HIV-1, Antiretroviral prophylaxis, Breastfeeding, Benin, Sub-Saharan Africa

BIBLIOGRAPHIE
bspe.revuesonline.com/revues/51/10.1007/s13149-016-0509-y.html

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (260 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
made by WAW Lavoisier