ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Bulletin de la Société de Pathologie Exotique

0037-9085
 

 ARTICLE VOL 109/3 - 2016  - pp.195-206  - doi:10.1007/s13149-016-0508-z
TITRE
Étude de la préférence des usagers sur les stratégies de développement de la couverture sanitaire universelle à travers les mutuelles de santé dans la région de Ziguinchor au sud-ouest du Sénégal

TITLE
Study of the Consumers’ Preference on the Universal Health Coverage Development Strategy through Health Mutual in Ziguinchor Region, Southwest of Senegal

RÉSUMÉ

Au Sénégal, le secteur informel et rural qui représente plus de 80 % de la population n’est couvert qu’à hauteur de 7 % par un système d’assurance santé. C’est pourquoi le gouvernement du Sénégal a mis l’accent sur ce secteur pour la mise en œuvre de la stratégie de développement de la couverture sanitaire universelle (CSU) à travers les mutuelles de santé (MS). L’objectif de cette étude était d’apprécier la préférence des usagers sur les stratégies de développement de la CSU à travers les MS. Il s’agit d’une étude qualitative à visée exploratoire qui a reposé, sur une revue documentaire, l’interview approfondie de chefs de famille. Elle reposait également sur les focus groups avec les mutualistes et les non-mutualistes et les réunions du comité d’experts. Les résultats ont montré que les attributs les plus déterminants dans le choix des usagers à adhérer aux MS dans la région de Ziguinchor étaient : l’unité d’adhésion, le contenu du paquet de soins, les modalités de paiement de la cotisation, le montant de la prime de cotisation, la disponibilité du transport, le ticket modérateur, les modalités de conventionnement avec les formations sanitaires et la gouvernance. Pour une réussite de la mise en œuvre de la stratégie de développement de la CSU à travers les MS, les décideurs doivent explorer la possibilité d’introduire la modalité de paiement en nature, la révision du ticket modérateur et la promotion de l’équité par l’introduction d’une prime de cotisation différenciée selon le revenu. Ils doivent également mettre en place une stratégie transfrontalière avec la Gambie et la Guinée-Bissau pour favoriser l’accès aux soins des frontaliers et des populations déplacées. La promotion du financement innovant et d’un système de péréquation entre les régimes est recommandée. Dans les zones où les institutions de microfinance sont bien organisées et structurées, leur substitution aux mutuelles pourrait être une option à explorer par les décideurs.



ABSTRACT

In Senegal, the informal and rural sector that accounts for over 80% of the population is covered only up to 7% by a health insurance system. That is why, for the implementation of development strategy of the universal health coverage (UHC) through mutual health insurance providers, the Government of Senegal has focused on this sector. The objective of this study was to assess the consumer’s preference on the UHC development strategies through mutual health insurance providers. This was a qualitative and exploratory study based on a literature review, and in-depth interview with the heads of households. It was also based on focus groups of people with and without health mutual membership, and the Expert Committee meetings. The results showed that the most critical attributes in the decision-making of consumers to join the health mutual in Ziguinchor were the membership units; the content of the benefit package, the payment modalities of the premium, the premium amount, the availability of transportation, the co-payment level, convention arrangement with health facilities, and health mutual governance. For a successful implementation of the UHC development strategy through health mutual organizations, policymakers should explore the possibility of introducing the modality of payment in kind, the revision of the co-payment amount, and the promotion of equity through the introduction of a differentiated premium contribution by income. They should also establish a cross-border strategy with The Gambia and Guinea-Bissau to improve health care access to people living in the borders. The promotion of innovative funding and risk equalization between health insurance schemes is also recommended. In areas where the microfinance institutions are well organized and structured their substitution to health mutuals should be an option the decision-makers have to explore.



AUTEUR(S)
O. SAGNA, I. SECK, A.T. DIA, F.L. SALL, S. DIOUF, J. MENDY, O. KA, B. KASSOKA

Reçu le 10 octobre 2015.    Accepté le 3 mai 2016.

MOTS-CLÉS
Mutuelle de santé, Couverture sanitaire universelle, Préférence des usagers, Paiement en espèces, Paiement en nature, Région de Ziguinchor, Gambie, Guinée-Bissau, Sénégal, Afrique intertropicale

KEYWORDS
Health mutual, Universal health coverage, Consumers’ preference, Payment in kind, Ziguinchor region, Gambia, Guinea-Bissau, Senegal, Sub-Saharan Africa

BIBLIOGRAPHIE
bspe.revuesonline.com/revues/51/10.1007/s13149-016-0508-z.html

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (1,0 Mo)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
made by WAW Lavoisier