ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Bulletin de la Société de Pathologie Exotique

0037-9085
 

 ARTICLE VOL 110/1 - 2017  - pp.13-19  - doi:10.1007/s13149-017-0542-x
TITRE
Dengue importée dans deux hôpitaux tertiaires en Italie : utilisation des tests de diagnostic rapides

TITLE
Imported Dengue in Two Tertiary Italian Hospitals: Use of Rapid Diagnostic Tests

RÉSUMÉ

La dengue se développe au niveau mondial, en nombre de cas et en zones géographiques d’endémicité. L’Italie n’est pas une zone d’endémicité mais le vecteur compétent, Aedes albopictus, y est largement répandu. La possibilité d’introduction de l’infection ne peut donc pas être écartée. Nous avons collecté de manière rétrospective des données démographiques, cliniques et de laboratoire sur plusieurs cas consécutifs diagnostiqués à Turin et à Negrar (province de Vérone) entre 2010 et 2015. Cent treize cas de dengue ont été rapportés avec une tendance à l’augmentation au cours des années. L’infection a été majoritairement importée d’Asie du Sud-Est, mais le risque semble être plus élevé en Amérique latine. Plus de la moitié des patients ont été admis à l’hôpital, mais un seul cas grave de dengue a été observé. De nombreux patients se sont présentés après la résolution des symptômes. Les techniques de diagnostic rapide ont été utilisées sur la majorité des patients et ont permis de diagnostiquer la maladie à la phase aiguë (antigène NS1) et à la phase de convalescence (anticorps IgM). Il est particulièrement important de parvenir à un diagnostic précoce pour éviter la propagation de l’infection.



ABSTRACT

Dengue fever is growing at a global level both as number of cases and as geographic area of endemicity. Italy is not in endemic area, but the competent vector Aedes albopictus is widespread in this country, so that the possibility of introduction of the infection cannot be ruled out. We retrospectively collected demographic, clinical, and laboratory data about consecutive cases diagnosed in Torino and Negrar-Verona in the period 2010–2015. One hundred thirteen cases of dengue were observed, with an increasing trend during years. The infection was imported mostly from south-east Asia, but the risk appears to be higher in Latin America. More than half of the patients were admitted to the hospital but only one case of severe dengue was observed. Many patients presented after the resolution of symptoms. Rapid diagnostic tests were done in the majority of patients and allowed a diagnosis both in the acute (NS1 antigen) and convalescent (IgM antibodies) phases of the disease. An early diagnosis is paramount to avoid the spreading of the infection.



AUTEUR(S)
G. CALLERI, I. TORTA, F. GOBBI, A. ANGHEBEN, F. LIPANI, A. LUCCHINI, E. BURDINO, V. GHISETTI, P. CARAMELLO

Reçu le 29 février 2016.    Accepté le 3 novembre 2016.

MOTS-CLÉS
Test de diagnostic rapide, TDR, Dengue, Aedes albopictus, Cas importé, Diagnostic, Sérologie, Hôpital, Turin,  Negrar,  Vérone, Italie, Europe

KEYWORDS
Rapid diagnostic test, Dengue, Aedes albopictus, Imported, Diagnosis, Serology, Hospital, Torino, Negrar, Verona, Italy, Europe

BIBLIOGRAPHIE
bspe.revuesonline.com/revues/51/10.1007/s13149-017-0542-x.html

LANGUE DE L'ARTICLE
Anglais

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (324 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
made by WAW Lavoisier