ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Bulletin de la Société de Pathologie Exotique

0037-9085
 

 ARTICLE VOL 108/3 - 2015  - pp.165-170  - doi:10.1007/s13149-015-0433-6
TITRE
Cysticercose disséminée : trois cas au Togo

TITLE
Disseminated cysticercosis: report of three cases in Togo

RÉSUMÉ

Nous rapportons 3 cas de cysticercose disséminée (CD) chez des sujets adultes masculins au Togo. Tous avaient consulté en dermatologie pour des nodules sous-cutanés asymptomatiques. Le diagnostic a été confirmé par examen histologique d’un nodule. La tomodensitométrie a permis de mettre en évidence la dissémination. Le tissu sous-cutané, le cerveau, les muscles, l’œil, la thyroïde et la plèvre étaient les organes touchés. Le traitement était basé sur l’albendazole et la bétaméthasone, avec des complications thérapeutiques chez 2 des 3 patients. Nos observations semblent être les premières du genre au Togo. Le mécanisme de contamination dans ces formes disséminées n’est pas encore élucidé, cependant l’ingestion d’un proglottis gravide pourrait être à la base de cette dissémination. Aucun consensus n’est encore établi dans le traitement de la CD et la prise en charge devrait suivre les recommandations du traitement de la neurocysticercose et de la cysticercose oculaire.



ABSTRACT

We report 3 cases of disseminated cysticercosis (DC) in adult male subjects in Togo. All had consulted in dermatology for asymptomatic subcutaneous nodules. The diagnosis was confirmed by histology of a resected nodule. Computed tomography allowed us to bring out the widespread dissemination of cysticerci. The skin, brain, muscle, eye, thyroid, and pleura were the affected organs. Treatment was based on albendazole and betamethasone, with adverse side effects in 2 of our 3 patients. Our 3 observations seem to be the first of their kind in Togo. The mechanism of contamination in these disseminated forms is not yet elucidated, however ingesting a gravid proglottis could be the basis of the widespread dissemination of cysticerci in the body. No consensus has yet been established in the treatment of DC and the management should follow the guideline for treatment of neurocysticercosis and ocular cysticercosis.



AUTEUR(S)
A. MOUHARI-TOURE, B. N'TIMON, V. KUMAKO, T. DARRE, B. SAKA, M. TCHAOU, K AMEGBOR, K. KOMBATE, A.A. BALOGOU, P. PITCHE

Reçu le 1 janvier 2015.    Accepté le 3 mars 2015.

MOTS-CLÉS
Cysticercose disséminée, Taenia solium, Parasitose cutanée, Convulsions, Clinique, Diagnostic, Thérapeutique, Hôpital, Togo, Afrique intertropicale

KEYWORDS
Disseminated cysticercosis, Taenia solium, Parasitic skin disease, Seizure, Clinical presentation, Diagnosis, Treatment, Hospital, Togo, Sub-Saharan Africa

BIBLIOGRAPHIE
bspe.revuesonline.com/revues/51/10.1007/s13149-015-0433-6.html

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
GRATUIT
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (840 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier