ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Bulletin de la Société de Pathologie Exotique

0037-9085
 

 ARTICLE VOL 103/1 - 2010  - pp.8-13  - doi:10.1007/s13149-009-0003-x
TITRE
Efficacité d’une technique de réaction de polymérisation en chaîne (seminested et multiplex) pour l’identification des trois principales espèces bactériennes responsables de méningites au Burkina Faso

TITLE
Effectiveness of a polymerase chain reaction using seminested and multiplex strategy for the identification of the three main bacteria responsible for meningitis in Burkina Faso

RÉSUMÉ

Une étude prospective de neuf mois (1er août 2006 au 30 avril 2007) a été réalisée au Multi Disease Surveillance Centre (MDSC) de Ouagadougou sur 214 échantillons de liquide céphalorachidien (LCR) provenant de cas suspects de méningites bactériennes. L’objectif de l’étude était d’évaluer la performance d’une technique de détection simultanée de Neisseria meningitidis, de Streptoccocus sp. et de Haemophilus influenzae par une polymerase chain reaction (PCR) en multiplex, utilisant une stratégie de seminested. Sur les 214 échantillons analysés par PCR et par culture, les taux globaux de confirmation des cas suspects de méningites étaient de 64 % par la PCR et 40,1 % par la culture bactérienne (p = 2 × 10−6). En prenant la culture comme référence, la technique PCRa, de façon globale, une sensibilité (Se) de 98,8 % et une spécificité (Sp) de 59,4 %. La Se de la PCR était respectivement de 100, 97,3 et 100 % pour N. meningitidis, pour Streptoccocus sp. et pour H. influenzae, avec des Sp respectives de 70, 93,2 et 97,2 %. En conclusion, la technique de seminested PCR est une technique sensible et peut être implémentée dans les laboratoires de référence dans le but d’une surveillance microbiologique plus exhaustive des méningites bactériennes.



ABSTRACT

A prospective study (from August 2006 to April 2007) was carried out with 214 cerebrospinal fluid samples with suspicion of bacterial meningitis. The aim of the study was to assess the effectiveness of the simultaneous detection of Neisseria meningitidis, Streptococcus sp. and Haemophilus influenzae using seminested polymerase chain reaction strategy. Among the 214 samples tested by both PCR and culture, the overall confirmation rate was 64% for PCR and 40.1% for culture (P = 2 × 10−6). Taking culture method as the standard reference, the overall sensitivity of PCR was 98.8% and specificity, 59.4%. The sensitivity of PCR was 100, 97.3 and 100% respectively for N. meningitidis, Streptococcus sp. and H. influenzae with respective specificities of 70, 93.2 and 97.2%. In conclusion, the seminested PCR strategy is a sensitive method and it can be implemented in the reference public health laboratories for an exhaustive microbiological surveillance of bacterial meningitis.



AUTEUR(S)
A. NIKIÈMA, L. TOÉ, G. ADJAMI, R. OUÉDRAOGO TRAORÉ

Reçu le 10 décembre 2008.    Accepté le 17 mars 2009.

MOTS-CLÉS
Polymerase chain reaction (PCR), Méningite bactérienne, Neisseria meningitidis , Streptococcus sp. , Haemophilus influenzae , Boussé, Ouagadougou, Burkina Faso, Afrique intertropicale

KEYWORDS
Polymerase chain reaction (PCR), Bacterial meningitis, Neisseria meningitidis , Streptococcus sp. , Haemophilus influenzae , Boussé, Ouagadougou, Burkina Faso, Sub Saharan Africa

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
GRATUIT
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (98 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier