ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Bulletin de la Société de Pathologie Exotique

0037-9085
 

 ARTICLE VOL 103/5 - 2010  - pp.313-316  - doi:10.1007/s13149-010-0089-1
TITRE
Kyste hydatique primitif de la glande surrénale chez une patiente porteuse de situs inversus. À propos d’une observation

TITLE
Primary hydatid cyst of the adrenal gland in a patient with situs inversus. A one-case report

RÉSUMÉ

Le kyste hydatique primitif de la surrénale (KHPS) reste une localisation inhabituelle du kyste hydatique (KH). Il s’agit d’un siège exceptionnel, même dans les pays où l’hydatidose sévit à l’état endémique. Nous rapportons l’observation d’une patiente âgée de 38 ans qui a consulté pour des douleurs lombaires gauches. L’examen physique et le bilan biologique étaient normaux. Les explorations morphologiques ont conclu à une masse kystique à paroi partiellement calcifiée interhépatorénale gauche avec situs inversus. En peropératoire, il s’agissait d’un KH univésiculaire de la glande surrénale gauche, pour lequel a été réalisé une kystectomie totale avec conservation de la glande surrénale gauche. Les suites opératoires ont été simples. Avec un recul de 36 mois, la patiente n’a pas présenté de récidive.



ABSTRACT

Primary hydatid cyst of the adrenal gland remains an exceptional localization. The adrenal gland is an uncommon site even in our country in which echinococcal disease is endemic. We report the case of a 38-year-old woman who consulted for left back pain. The CT scan showed a cystic mass in the left retroperitoneal area with a calcified wall. The patient underwent surgery which confirmed a diagnosis of hydatid cyst of the left adrenal gland. The surgical treatment consisted on a total resection of the cyst, without rupture of the cystic wall and preserving the gland. The diagnosis was confirmed on macroscopic and histological examination of the resected piece. The postoperative course was uneventful. No recurrence had occurred after 36 months of follow-up.



AUTEUR(S)
O. BARAKET, R. ZRIBI, A. BERRICHE, A. CHOKKI

Reçu le 8 avril 2010.    Accepté le 6 juillet 2010.

MOTS-CLÉS
Kyste hydatique, Tomodensitométrie, Glande surrénale, situs inversus , chirurgie, Siliana, Tunisie, Maghreb, Afrique du Nord

KEYWORDS
Hydatid cyst, CT scan, Adrenal gland, situs inversus , Surgery, Siliana, Tunisia, Maghreb, Northern Africa

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
GRATUIT
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (237 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier