ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Bulletin de la Société de Pathologie Exotique

0037-9085
 

 ARTICLE VOL 104/1 - 2011  - pp.10-13  - doi:10.1007/s13149-010-0084-6
TITRE
Méningite bactérienne iatrogène après ponction lombaire de diagnostic: à propos de trois cas observés à l’hôpital d’enfants de Tunis

TITLE
Iatrogenic meningitis after diagnosis lumbar puncture: 3 cases reports in the paediatric Children’s Hospital of Tunis

RÉSUMÉ

Nous avons collecté les cas de méningites iatrogènes (MI) survenus à l’hôpital d’enfants de Tunis durant la période allant de janvier 1998 à décembre 2006. Une fiche de renseignements cliniques a été remplie pour chaque patient retenu. Tous les prélèvements bactériologiques ont été analysés au laboratoire de microbiologie de l’hôpital d’enfants de Tunis. L’identification des bactéries a été effectuée selon les méthodes conventionnelles. Pendant la période d’étude, nous avons colligé trois cas de MI survenus après ponction lombaire (PL). Deux cas sont survenus chez des nouveau-nés admis pour suspicion d’infection néonatale et un cas est survenu chez un nourrisson de deux mois admis pour exploration de convulsions hyperpyrétiques. Dans tous les cas, la PL initiale a ramené un liquide céphalorachidien (LCR) sans anomalies et ils ont tous développé, 72 heures après, des symptômes de méningite aiguë. La deuxième PL était franchement purulente dans tous les cas. Les bactéries isolées étaient Klebsiella pneumoniae, Enterobacter cloacae et Serratia marcescens, toutes productrices de bêtalactamase à spectre étendu (BLSE). Le recours à un traitement par des quinolones a été nécessaire dans les trois cas. Différentes complications ont marqué l’évolution de ces méningites: hydrocéphalie et abcès cérébral dans un cas, défaillance respiratoire et hémodynamique ayant nécessité le transfert dans une unité de soins intensifs dans le deuxième cas et pour le troisième cas hygroma cérébral. Cette étude montre la morbidité élevée causée par la MI. De simples précautions d’asepsie prises avant chaque PL peuvent prévenir des cas pareils.



ABSTRACT

We have collected cases of iatrogenic meningitis managed in the Children’s Hospital of Tunis, between January 1998 and December 2006. Clinical information about each patient were collected, all bacterial samples were investigated in the microbiology laboratory of the hospital. Bacterial isolates were identified according to conventional criteria. In the interval under study, we recorded three cases of iatrogenic meningitis after lumbar puncture. Two cases occurred in newborn admitted for suspicion of neonatal infection and one in a 2-month-old infant admitted for exploration of hyperpyretic convulsion. In all patients, the initial cerebrospinal fluid was normal. All patients developed symptoms of acute meningitis within 72 hours after lumbar puncture; the second cerebrospinal fluid was, then, typical for purulent meningitis. The causal agents isolated in the three cases were Klebsiella pneumoniae, Enterobacter cloacae, and Serratia marcescens, all resistant to beta-lactams by extended spectrum beta-lactamase production. The use of quinolones was required in all cases. Different complications were recorded: hydrocephalus and brain abscess in one case, respiratory and hemodynamic failure managed in the intensive care unit in the second, and brain hygroma in the third case. This study shows high morbidity of iatrogenic meningitis. Simple aseptic precautions undertaken before the procedure of lumbar puncture can prevent such cases. The urgent need for increasing the awareness among medical personnel in hospitals of developing countries cannot be overemphasized.



AUTEUR(S)
H. SMAOUI, D. HARIGA, N. HAJJI, A. BOUZIRI, N. BEN JABALLAH, S. BARSAOUI, S. BOUSNINA, A. SAMMOUD, A. KECHRID

Reçu le 28 août 2009.    Accepté le 29 juin 2010.

MOTS-CLÉS
Méningite iatrogène, Ponction lombaire, Enfant, Hôpital, Tunis, Tunisie, Maghreb, Afrique du Nord

KEYWORDS
Iatrogenic meningitis, Lumbar puncture, Children, Tunis, Tunisia, Maghreb, Northern Africa

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
GRATUIT
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (77 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier