ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Bulletin de la Société de Pathologie Exotique

0037-9085
 

 ARTICLE VOL 104/5 - 2011  - pp.371-373  - doi:10.1007/s13149-011-0177-x
TITRE
Diagnostic clinique présomptif du paludisme chez l’enfant en milieu hospitalier au Nord Cameroun

TITLE
Presumptive clinical diagnosis of malaria in children in a hospital in the North Region (Cameroon)

RÉSUMÉ

En saison sèche et en saison humide au Nord Cameroun, les auteurs ont étudié la corrélation entre la prescription d’antipaludéens et les résultats d’un test rapide et de la goutte épaisse. Le diagnostic clinique, essentiellement basé sur la présence de fièvre, n’a une valeur prédictive positive que de 2 % par rapport à la biologie en saison sèche, contre 44 % en saison humide. Cette étude confirme le caractère épidémique du paludisme dans cette zone sahélienne et remet ainsi en cause les statistiques hospitalières actuellement disponibles. Les auteurs recommandent la systématisation d’un diagnostic biologique du paludisme avant tout traitement, notamment en saison sèche, dans ce contexte épidémiologique. Cette attitude se justifie tant sur le plan thérapeutique que sur le plan économique.



ABSTRACT

The authors studied the correlation between the prescription of antimalarial drugs and the results of a rapid diagnostic test (RDT) and thick smear during dry and rainy seasons in a regional hospital outpatient clinic in North Cameroon. Clinical diagnosis, essentially based on the presence of fever, has a positive predictive value of 2% when compared with laboratory results during the dry season, against 44% during the rainy season. This study confirms the epidemic nature of malaria in the Sahelian zone of the North Region and challenges the currently available hospital statistics. In this epidemiological context, the authors recommend routine laboratory diagnosis of malaria before any treatment, especially during the dry season. This is justified both therapeutically and economically.



AUTEUR(S)
S. SERAFINI, S. REGARD, I. MAHOUNDE BAKARI, J.-J. MASSING, D. MASSENET

Reçu le 9 avril 2011.    Accepté le 7 juin 2011.

MOTS-CLÉS
Paludisme, Diagnostic présomptif, Goutte épaisse, Enfant, Hôpital, Garoua, Cameroun, Afrique intertropicale

KEYWORDS
Malaria, Presumptive diagnosis, Thick smear, Children, Hospital, Garoua, Cameroon, Sub-Saharan Africa

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
GRATUIT
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (75 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier