ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Bulletin de la Société de Pathologie Exotique

0037-9085
 

 ARTICLE VOL 104/5 - 2011  - pp.366-370  - doi:10.1007/s13149-011-0178-9
TITRE
Profil actuel des patients infectés par le VIH hospitalisés à Dakar (Sénégal)

TITLE
Current profile of HIV-infected patients hospitalized in Dakar (Senegal)

RÉSUMÉ

Dix ans après la mise en place de l’Initiative sénégalaise d’accès aux antirétroviraux (ISAARV) en 1998, nous avons effectué une étude rétrospective afin de décrire le profil actuel épidémioclinique et évolutif des patients infectés par le VIH hospitalisés à la clinique des maladies infectieuses du CHNU de Fann à Dakar de 2007 à 2008. Au total, 527 patients séropositifs ont été inclus. L’âge moyen de la population d’étude était de 41 ± 10 ans, avec une discrète prédominance féminine (sex-ratio = 1,1). La fièvre (83 %), l’amaigrissement (83 %) et la toux (54 %) étaient les principaux symptômes. Les infections opportunistes étaient dominées par la tuberculose (40,9 %) et la candidose digestive (38,9 %). La majorité des patients (88 %) étaient au stade sida et le taux de lymphocytes T CD4+ était inférieur ou égal à 200/mm3 dans 86 % des cas. La létalité hospitalière était de 44 % (231/527). La tuberculose (36 %), les pneumopathies bactériennes (18 %) et les encéphalites (12 %) constituaient les affections les plus fréquemment retrouvées chez les patients décédés. Malgré la disponibilité et la gratuité des antirétroviraux au Sénégal, la létalité liée à l’infection à VIH reste très élevée en rapport avec le retard du diagnostic. La population doit être sensibilisée afin de stimuler le dépistage et la prise en charge précoces.



ABSTRACT

Ten years after the introduction of the Senegalese Antiretroviral Drug Access Initiative in 1998, we conducted a retrospective study of the epidemiological and clinical profiles and outcome of HIV-infected patients hospitalized in the Infectious Diseases Clinic of Fann Teaching Hospital in Dakar between 2007 and 2008. During these 2 years, 527 HIV-positive patients were included. The average age of the patients was 41 ± 10 years, and the sex-ratio (F/M) was 1.1; 56% of patients were married. The average interval before admission was 40 ± 57 days. Fever (83%), loss of weight (83%) and cough (54%) were the principal symptoms. Tuberculosis (40.9%) and gastrointestinal candidiasis (38.9%) were the commonest opportunistic infections. Most patients were diagnosed at the AIDS stage (88%) and the CD4+ T lymphocyte count was ≤ 200/mm3 in 86% of cases. Hospital fatality was 44% (231/527). Tuberculosis (36%), bacterial pneumonia (18%) and encephalitis (12%) were the most frequent causes of death. Despite the availability of and free access to antiretroviral drugs in Senegal, the mortality associated with HIV infection remains very high due to late diagnosis. The population must be educated to boost early screening and care.



AUTEUR(S)
L. FORTES DÉGUÉNONVO, N.M. MANGA, S.A. DIOP, N.M. DIA BADIANE, M. SEYDI, C.T. NDOUR, M. SOUMARÉ, B.M. DIOP, P.S. SOW

Reçu le 28 septembre 2010.    Accepté le 16 juin 2011.

MOTS-CLÉS
VIH, Infections opportunistes, Sida, Hôpital, Traitements antirétroviraux, Sénégal, Afrique intertropicale

KEYWORDS
HIV, Opportunistic infections, AIDS, Hospital, Antiretroviral treatment, Senegal, Sub-Saharan Africa

LANGUE DE L'ARTICLE
Anglais

 PRIX
GRATUIT
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (90 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier