ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Bulletin de la Société de Pathologie Exotique

0037-9085
 

 ARTICLE VOL 105/1 - 2012  - pp.5-7  - doi:10.1007/s13149-011-0182-4
TITRE
Leishmania infantum MON-1 isolé d’un chacal doré (Canis aureus) en Grande Kabylie (Algérie)

TITLE
Leishmania infantum MON-1 isolated from a golden jackal (Canis aureus) in Grande Kabylie (Algeria)

RÉSUMÉ

Dans le nord de l’Algérie, Leishmania infantum est responsable de deux formes cliniques de leishmaniose, viscérale et cutanée. Le chien est le seul réservoir connu du parasite dans la région. Dans cette étude, les auteurs rapportent l’isolement, pour la première fois, du parasite L. infantum chez un chacal doré (Canis aureus) capturé dans le village d’Illoulen ou Malou (Grande Kabylie). Deux souches de leishmanies ont été ainsi isolées à partir de la rate et de la moelle osseuse de l’animal, et leur identification par électrophorèse des isoenzymes a révélé l’appartenance du parasite au zymodème MON-1 du complexe L. infantum. Le parasite a été également décelé dans une biopsie de la rate par la PCR (polymerase chain reaction). Ce canidé sauvage très répandu en Afrique du Nord occupe vraisemblablement une place prépondérante dans les foyers selvatiques de leishmaniose dans cette région et serait responsable de la dissémination du parasite.



ABSTRACT

In the north of Algeria, Leishmania infantum is responsible for two clinical forms of leishmaniasis: visceral and cutaneous leishmaniasis, for which dogs are the only proven reservoir host. In this study, the authors report, for the first time, the isolation of L. infantum from a golden jackal (Canis aureus) trapped in the Illoulen ou Malou region (Grande Kabylie). Two isolates were thus obtained from bone marrow and spleen and were identified by starch gel isoenzyme electrophoresis as L. infantum MON-1, the widespread zymodeme in the north of the country. Leishmania parasites have also been detected by polymerase chain reaction (PCR) in the biopsy of the spleen. The golden jackal, a prevalent wild canid in Northern Africa, could play a predominant role in the sylvatic foci of leishmaniasis and in the dissemination of the parasite in this region.



AUTEUR(S)
P. AMBROISE-THOMAS, K. MOULOUA, I. KHERRACHI, S. BENBETKA, R. BENIKHLEF, G. MEZAI, Z. HARRAT

Reçu le 31 janvier 2011.    Accepté le 5 juillet 2011.

MOTS-CLÉS
Leishmaniose canine, Chacal doré, Leishmania infantum , Grande Kabylie, Algérie, Afrique du Nord

KEYWORDS
Canine leishmaniasis, Golden jackal, Leishmania infantum , Grande Kabylie, Algeria, Northern Africa

LANGUE DE L'ARTICLE
Anglais

 PRIX
GRATUIT
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (138 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier