ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Bulletin de la Société de Pathologie Exotique

0037-9085
 

 ARTICLE VOL 105/1 - 2012  - pp.46-48  - doi:10.1007/s13149-011-0203-z
TITRE
Les leishmanioses diagnostiquées au CHU Benbadis de Constantine (Algérie): bilan de cinq années (2006–2010)

TITLE
Leishmaniasis in Constantine (Algeria): Review of five years (2006–2010) at the University Hospital

RÉSUMÉ

En Algérie, les leishmanioses sévissent selon un mode endémoépidémique. Un pic d’alerte de 30 227 cas a été atteint en 2005. Notre étude rétrospective s’est déroulée sur une période de cinq ans (de 2006 à 2010), durant laquelle nous avons examiné 352 prélèvements cutanés et 892 frottis de moelle. La répartition des cas de leishmaniose cutanée (LC) selon l’âge montre que toutes les tranches d’âge sont touchées avec des extrêmes de dix mois et 95 ans. La classe modale se situe entre 20 et 30 ans avec 67 cas. Les lésions sont généralement uniques, l’atteinte du visage, la plus fréquente, se voit dans 53 % des cas. En ce qui concerne la leishmaniose viscérale (LV), l’enfant paye le plus lourd tribut. Plus de 87 % des patients atteints de LVont moins de 14 ans. Le plus jeune est un nourrisson de huit mois, ce qui témoigne d’une incidence élevée de la maladie. L’évolution de la maladie sur ces cinq années montre une diminution franche des cas de LV passant de 13 cas en 2006 à cinq cas en 2010. Cette leishmaniose est donc en nette régression en Algérie. Cependant, la prévalence de la maladie reste élevée principalement dans les régions rurales.



ABSTRACT

In Algeria, leishmaniasis evolves in an endemoepidemic way. A peak of 30,227 cases of alert was reached in 2005. Our retrospective study was conducted over a period of five years (2006 to 2010), during which we examined 352 skin samples and 892 marrow aspirate smears. The distribution of cutaneous leishmaniasis cases by age shows that all ages are affected with extremes of 10 months and 95 years. The model class is between 20 and 30 years with 67 cases. Lesions are usually single, reaching the face; the most common is seen in 53% of cases. About visceral leishmaniasis, the child pays the heaviest price. A rate of 87% of visceral leishmaniasis is listed under 14 years. The youngest is an infant of 8 months, which shows a high incidence of the disease. The evolution of the disease in these five years shows a real regression of visceral leishmaniasis cases, from 13 cases in 2006 to 5 cases in 2010. This leishmaniasis is clearly declining in Algeria, but the prevalence remains high, mainly in rural areas.



AUTEUR(S)
A.H. FENDRI, W. BELDJOUDI, S. AHRAOU, M. DJABALLAH

Reçu le 18 janvier 2011.    Accepté le 4 octobre 2011.

MOTS-CLÉS
Leishmanioses, Constantine, Hôpital, Laboratoire, Algérie, Afrique du Nord

KEYWORDS
Leishmaniasis, Constantine, Hospital, Laboratory, Algeria, Northern Africa

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
GRATUIT
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (84 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier