ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Bulletin de la Société de Pathologie Exotique

0037-9085
 

 ARTICLE VOL 106/1 - 2013  - pp.1-4  - doi:10.1007/s13149-012-0268-3
TITRE
Infection urinaire à Escherichia coli producteur de β-lactamase à spectre étendu chez un voyageur au retour d’Asie du Sud-Est

TITLE
Urinary tract infection with Escherichia coli producing extended-spectrum β-lactamase in a traveler returning from Southeast Asia

RÉSUMÉ

L’émergence des bactéries multirésistantes (BMR) dans les pays en voie de développement (PVD) constitue un phénomène inquiétant à l’échelle locale et internationale. Les recommandations françaises actuelles incitent à dépister de façon systématique en cas d’hospitalisation, les patients rapatriés ou ceux ayant été hospitalisés à l’étranger dans l’année. En revanche, il n’existe pas de recommandation spécifique concernant les patients hospitalisés au retour d’un simple voyage dans les PVD. Nous rapportons le cas d’un homme de 56 ans présentant une épididymite et une prostatite aiguë à Escherichia coli producteur de β-lactamase à spectre étendu (BLSE) au retour d’Asie du Sud-Est sans notion d’hospitalisation ni de prise récente d’antibiotiques, mais avec une histoire de relations sexuelles multiples non protégées. Nous discutons les modalités possibles d’acquisition de cette bactérie et les conséquences potentielles sur les recommandations concernant le risque de portage et d’infection par une BMR au retour des PVD.



ABSTRACT

The emergence of multi-resistant bacteria (MRB) in developing countries (DCs) is a worrying phenomenon at regional and international levels with a risk of international spread through travelers. The French guidelines recommend a systematic screening in case of hospitalization, for the travelers who have been repatriated and for those with a history of hospitalization in a foreign country during the past year. A simple travel in DCs is not considered as a risk factor for colonization or infection with a MRB. We report the case of a 56-year-old man with acute prostatitis and epididymitis due to Extended-spectrum β-lactamase-producing Escherichia coli. He was returning from Southeast Asia with no history of hospitalization or recent use of antibiotics. However, he had unprotected sex during his travel. This case report leads us to discuss the different ways of acquiring this resistant bacterium during travel as well as the usefulness of expanding the screening of carriage for MRB in all travelers in case of hospitalization.



AUTEUR(S)
L. WAYENBERG, L. EPELBOIN, J. LONDON, F. BRICAIRE, E. CAUMES

Reçu le 22 mars 2012.    Accepté le 27 septembre 2012.

MOTS-CLÉS
Bactéries multirésistantes, Bactérie productrice de β-lactamase à spectre étendu, Escherichia coli , Infection sexuellement transmissible, Médecine des voyages, Prostatite aiguë, Asie du Sud-Est

KEYWORDS
Multiresistant bacteria, Extended spectrum β-lactamase producing bacteria, Escherichia coli , Sexually transmitted disease, Travel medicine, Acute prostatitis, Southeast

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
GRATUIT
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (99 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier