ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Bulletin de la Société de Pathologie Exotique

0037-9085
 

 ARTICLE VOL 106/3 - 2013  - pp.212-215  - doi:10.1007/s13149-013-0298-5
TITRE
Réémergence de la péripneumonie contagieuse bovine au Sénégal

TITLE
Reemergence of contagious bovine pleuropneumonia in Senegal

RÉSUMÉ

Les auteurs décrivent un foyer d’infection épizootique de péripneumonie contagieuse bovine (PPCB) causée par Mycoplasma mycoides subsp. mycoides biotype petites colonies (MmmSC) qui a affecté des bovins de race Ndama à Lounthy, un village situé dans le Parc national du Niokolo-Koba dans la Réserve nationale communautaire du Boundou, du département de Goudiry et de la région de Tambacounda, pendant la période post-hivernale, en novembre 2012. Suite à l’arrêt de la vaccination (depuis l’année 2005), un foyer de suspicion de PPCB a été identifié le 3 novembre 2012 dans le village de Lounthy localité située à 28 km de la localité de l’arrondissement de Bala: le troupeau ayant un effectif total de 98 bovins a enregistré 13 animaux malades, dont cinq sont morts. Ces études ont été réalisées sur la base du diagnostic clinique, bactériologique, sérologique et moléculaire. La réémergence de la PPCB au Sénégal, où elle était considérée comme en voie d’éradication depuis 2005, va pouvoir donner de nouvelles orientations sur son contrôle.



ABSTRACT

The authors have described an epizootic infection of contagious bovine pleuropneumonia (CBPP), caused by Mycoplasma mycoides subsp. mycoides biotype Small Colony (MmmSC), that has affected Ndama bovine in Lounthy village, a locality based in Bala city in the Eastern part of Senegal, during the post-rainy season in November 2012. After the cessation of vaccination, a hotbed of suspicion of CBPP was identified on November 3rd 2012 in the village of Lounthy: out of the total of 98 cattle, 13 animals were sick and 5 of them died. These studies have been done according to clinical aspects, serological, bacteriological and molecular analysis of the samples. This reemergent disease will give new orientations for CBPP control in Senegal, where it was supposed the disease has been eradicated since 2005.



AUTEUR(S)
M. MBENGUE, A.A. DIALLO, F.T. LO, M.M. LO, M. DIOP, P.S. SECK, Y. SAMB, M. DIOUF, Y. THIONGANE

Reçu le 22 mars 2013.    Accepté le 29 mai 2013.

MOTS-CLÉS
Péripneumonie contagieuse bovine, Mycoplasma mycoides subsp. mycoides biotype petite colonie (MmmSC), Bovins, Maladie résurgente, Niokolo-Koba, Lounthy, Sénégal, Afrique intertropicale

KEYWORDS
Contagious bovine pleuropneumonia, Mycoplasma mycoides subsp. mycoides biotype Small Colony (MmmSC), Bovine, Resurgent disease, Niokolo-Koba, Lounthy, Senegal, Sub-Saharan Africa

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
GRATUIT
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (308 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier