ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Bulletin de la Société de Pathologie Exotique

0037-9085
 

 ARTICLE VOL 106/4 - 2013  - pp.239-243  - doi:10.1007/s13149-013-0313-x
TITRE
Efficacité et tolérance d’une trithérapie antirétrovirale à base de ténofovir disoproxil-emtricitabine-éfavirenz chez les patients naïfs infectés par le VIH-1 à Bobo Dioulasso (Burkina Faso, 2009–2011)

TITLE
Efficacy and tolerability of antiretroviral therapy containing tenofovir disoproxil fumarate-emtricitabine-efavirenz in treatment-naive patients infected with HIV-1 in Bobo Dioulasso (Burkina Faso, 2009–2011)

RÉSUMÉ

L’objectif de cette étude était d’évaluer l’efficacité et la tolérance clinique de l’association TDF/FTC/EFV dans le traitement de l’infection à VIH-1. Il s’agissait d’une étude rétrospective, descriptive, qui s’est déroulée à l’hôpital de jour de Bobo-Dioulasso sur une période de 29 mois. Au total 196 patients ont été inclus. La durée médiane de suivi était de sept mois IQR [5–14 mois]. L’âge médian était de 37 ans IQR [31–45]. À l’initiation du traitement ARV, la médiane de l’indice de masse corporelle était de 19 IQR [17–22]; la médiane des lymphocytes TCD4 était de 201/μl IQR [74–298]. Au cours du suivi, nous avons dénombré 25 décès (12,8 %). La charge virale ARN VIH-1 plasmatique était indétectable chez 91,9 % des patients (124/135) à six mois de traitement. La plupart des effets indésirables du traitement étaient d’ordre neurosensoriel (40,5 %). L’association TDF/FTC/EFV (ténofovir disoproxil fumarate-emtricitabineéfavirenz) a montré une bonne efficacité dans le traitement de l’infection à VIH-1 en première intention de même qu’une bonne tolérance clinique.



ABSTRACT

The objective of this study was to evaluate the effectiveness and the clinical tolerance of a combination containing TDF/FTC/EFV in the treatment of HIV infection. This was a retrospective and descriptive study which included 196 adults infected by HIV-1 and treated by a combination containing TDF/FTC/EFV during 29 months in the daily hospital of Bobo Dioulasso. The median duration of follow-up was 7 months IQR [5–14 month]. The median age was 37 years IQR [31–45].With the initiation of treatment ARV, the median of the index of body mass was of 19 IQR [17–22]. The median of the lymphocytes TCD4 was 201/μl IQR [74–298/μl]. During the follow-up, we reported 25 deaths (12.8%). HIV-1 RNA plasma viral load was undetectable in 91.9% of the patients (124/135) at six months of treatment. The majority of the adverse effects of the treatment were of a neurosensory nature (40.5%). The TDF/FTC/EFV combination showed a good effectiveness in the treatment of the infection with HIV-1 in the first intention just as a good clinical tolerance.



AUTEUR(S)
J. ZOUNGRANA, A. HEMA, G. BADO, G.E. A. PODA, E.B. KAMBOULÉ, F.N. KABORÉ, I. SORÉ, A.B. SAWADOGO

Reçu le 15 février 2013.    Accepté le 10 septembre 2013.

MOTS-CLÉS
Association TDF/FTC/EFV, Efficacité, Tolérance, VIH-1, Hôpital, Bobo-Dioulasso, Burkina Faso, Afrique intertropicale

KEYWORDS
TDF/FTC/EFV combination, Effectiveness, Tolerance, HIV-1, Bobo Dioulasso, Burkina Faso, Sub-Saharan Africa

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
GRATUIT
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (151 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier