ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Bulletin de la Société de Pathologie Exotique

0037-9085
 

 ARTICLE VOL 107/3 - 2014  - pp.151-158  - doi:10.1007/s13149-014-0371-8
TITRE
Syndrome métabolique et risque cardiovasculaire chez des patients sous antirétroviraux à l’hôpital de jour de Bobo-Dioulasso (Burkina Faso)

TITLE
Metabolic syndrome and cardiovascular risk patients under antiretrovirals in a hospital day at Bobo-Dioulasso (Burkina Faso)

RÉSUMÉ

Les traitements antirétroviraux (TARV) ont réduit la morbi-mortalité du VIH, mais ont entraîné l’apparition de troubles métaboliques augmentant les risques cardiovasculaires. Il s’agit ici d’une étude transversale et descriptive allant de mai à novembre 2011, incluant 400 personnes vivant avec le VIH (PVVIH) sous traitement antirétroviral ≥ 6 mois. Le syndrome métabolique a été évalué selon les définitions de l’IDF et de l’ATP-III. Le risque élevé de maladie cardiovasculaire à 10 ans a été défini par un score de Framingham ≥ 20 %. La moyenne d’âge de nos patients était de 41,4ans avec des extrêmes de 20 à 76 ans. 17 % ont reçu un IP. La durée d’exposition moyenne aux IP était de 35,5 mois et de 50,1 mois pour les INNRT. La prévalence du diabète était de 1,3 % (IC à 95 % 0,5–3) et celle de l’HTA de 12,0 %(CI à 95 % 9,3–16). La prévalence du syndrome métabolique selon IDF était de 10 % (IC à 95 %: 7,3–13,5) et celle du syndrome métabolique selon ATP-III de 12,3 % (IC à 95 %:9,3–16). L’indice de masse corporelle était plus élevé (IMC de 25,2 vs 22,5 kg/m2; p<10−3 avec ATPIII et IMC de 26,6 vs 22,4 kg/m2; p<10−3 avec IDF), et la durée exposition aux ARV plus longue en cas de syndrome métabolique quel que soit la définition considérée (58,6 mois vs 27,9 mois). Le risque cardiovasculaire élevé était présent chez 1,8 % (IC à 95 %: 0,8–3,7) de nos patients, tous de sexe masculin dont plus de la moitié (n= 4/7) d’entre eux étaient tabagiques. Le choix d’un traitement antirétroviral doit tenir compte de sa toxicité potentielle à long terme. Il faut aussi renforcer la surveillance.



ABSTRACT

Highly active antiretroviral therapy (HAART) has reduced morbidity and mortality of HIV but has led to an increasing metabolic cardiovascular risk. A cross-sectional study was conducted from May to September 2011 in Day Care Hospital for HIV-Patients of Bobo-Dioulasso. We included in this study 400 patients infected by HIVon antiretroviral therapy ≥ 6 months selected by a random draw. Metabolic syndrome was assessed according to the definitions of the IDF and ATP-III. The high risk of cardiovascular disease in 10 years was defined by a Framingham score ≥ 20%. The average age of our patients was 41.4 years [20–76]. 17% received an IP. The average duration of PI exposure was 35.5 months and 50.1 months for NNRTI. The prevalence of diabetes was 1.3% (95% CI: 0.5–3) and that of hypertension of 12.0 % (95% CI: 9.3–16). The prevalence of metabolic syndrome according to IDF was 10% (95% CI: 7.3–13.5) and the metabolic syndrome according to ATP-III 12.3% (95% CI: 9.3–16). The body mass index was higher (BMI 25.2 vs. 22.5 kg/m2, p <10−3 with ATPIII and BMI 26.6 vs. 22.4 kg/m2, p <10−3 with IDF), and duration exposure to ARVs longer in patients with metabolic syndrome regardless of the definition used (58.6 months vs 27.9 months). High cardiovascular risk was present in 1.8% (95% CI: 0.8 to 3.7) of our patients, all male more than half (n=4/7) of them were smoking. The choice of antiretroviral therapy must take into account its potential long-term toxicity. It should also strengthen supervision.



AUTEUR(S)
A. SAWADOGO, S. SANOU, A. HEMA, B.E. KAMBOULE, N.F. KABORE, I. SORE, Aenza KONATE, G.E. A. PODA, J. ZOUNGRANA, A.B. SAWADOGO

Reçu le 2 octobre 2013.    Accepté le 15 mai 2014.

MOTS-CLÉS
Antirétroviraux, Syndrome métabolique, Risque cardiovasculaire, Hôpital, Bobo-Dioulasso, Burkina Faso, Afrique intertropicale

KEYWORDS
HAART, Metabolic syndrome, Cardiovascular risk, Hospital, Bobo-Dioulasso, Burkina Faso, Sub-Saharan Africa

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
GRATUIT
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (137 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier