ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Bulletin de la Société de Pathologie Exotique

0037-9085
 

 ARTICLE VOL 109/2 - 2016  - pp.70-76  - doi:10.1007/s13149-016-0484-3
TITRE
Aspect clinique et profil évolutif de la carence en thiamine en milieu carcéral en Guinée : étude de trente-huit observations

TITLE
Clinical appearance and scalable profile Thiamine deficiency in prison in Guinea: study of thirty-eight observations

RÉSUMÉ

Les manifestations cardio-vasculaires et neurologiques liées à un déficit en thiamine en milieu carcéral guinéen sont fréquentes, mais peu rapportées. Nous avons réalisé une étude prospective sur une période de 4 ans de janvier 2010 au 31 décembre 2014. Nous rapportons de 38 cas liés à une carence en vitamine B1. Dans notre étude, les données classiques de la littérature sont retrouvées : pic de fréquence après la trentaine (92,6 %) et très nette surreprésentation masculine (sex-ratio H/F : 18/1). La sémiologie clinique reste essentiellement dominée par les polyneuropathies sensitivomotrices et sensitives pures (52,2 %), l’insuffisance cardiaque globale (31,5 %) et, dans un moindre degré, par l’encéphalopathie de Gayet Wernicke (7,8 %) et le shoshin béribéri à évolution sévère (5,2 %). L’étude de l’état nutritionnel par l’index de masse corporelle (IMC) de l’Organisation mondiale de la santé, par les critères de Detsky et les marqueurs biologiques, notamment l’albumine, montre que ces patients sont sévèrement dénutris.



ABSTRACT

Cardiovascular and neurological manifestations associated with thiamine deficiency in Guinean prisons are common but not reported. We performed a prospective study of 38 cases related to vitamin B1 deficiency over a period of 4 years. In this population, the literature of traditional data gathered: frequency peak after thirty (92.6%) and clear representation male (sex ratio M/F: 18/1). The clinical symptomatology remains essentially dominated by sensorimotor polyneuropathy and pure sensory (52.2%), overall heart failure (31.5%) and to a lesser degree by Gayet Wernicke’s encephalopathy (7.8%) and shoshin beriberi with severe evolution (5.2%). The study of nutritional status by body mass index (BMI) of the World Health Organization, by the criteria of Detsky and biological markers including albumin, shows that these patients are severely malnourished.



AUTEUR(S)
F.A. CISSÉ, F. KONATE, W.A. EKUÉ, M. CISSÉ, N. CAMARA, B.S. DJIGUÉ, A.O.M. BALDÉ, I.A. CAMARA, F.L.Y DIALLO, B.S. DIALLO, F. KONATÉ, L.F. BARRY, I. DIAKHATÉ, A. CISSÉ

Reçu le 24 décembre 2014.    Accepté le 2 février 2016.

MOTS-CLÉS
Shoshin béribéri, Carence thiaminique, Encéphalopathie de Gayet-Wernicke, Insuffisance cardiaque globale, Clinique, Malnutrition, Électromyogramme, Milieu carcéral, Guinée, Afrique intertropicale

KEYWORDS
Shoshin beriberi, Thiamine deficiency, Gayet-Wernicke’s encephalopathy, Overall heart failure, Clinic, Malnutrition, Electromyography, EMG, Prisons, Guinea, Sub-Saharan Africa

BIBLIOGRAPHIE
bspe.revuesonline.com/revues/51/10.1007/s13149-016-0484-3.html

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
GRATUIT
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (2,92 Mo)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier