ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Bulletin de la Société de Pathologie Exotique

0037-9085
 

 ARTICLE VOL 109/2 - 2016  - pp.99-106  - doi:10.1007/s13149-016-0476-3
TITRE
État de santé des mineurs isolés étrangers accueillis en Gironde entre 2011 et 2013

TITLE
Global health of unaccompanied refugee minors in Gironde (France) between 2011 and 2013

RÉSUMÉ

L’absence de recommandations médicales spécifiques pour la prise en charge des mineurs isolés étrangers (MIE) entraîne de grandes disparités selon les départements d’accueil. En étudiant leur état de santé global nous souhaitons aider à promouvoir l’idée d’un guide de bonnes pratiques pour leur prise en charge sanitaire. Notre étude décrit des données obtenues à partir d’un bilan médical systématique proposé aux MIE accueillis en Gironde entre janvier 2011 et décembre 2013. 235 MIE ont été inclus, dont 143 ont des dossiers complets. Les pathologies les plus fréquemment retrouvées, et/ou les plus graves, étaient les parasitoses digestives, les bilharzioses, les filarioses, l’hépatite B, la carence martiale, le déficit en G6PD et les caries dentaires. Sur le plan psychiatrique 45 % des MIE présentaient un tableau clinique compatible avec un état de stress post traumatique. Les MIE cumulent les risques sanitaires des populations vulnérables que sont les adolescents et les réfugiés clandestins. Ils requièrent donc une attention particulière et adaptée dès leur entrée sur le territoire.



ABSTRACT

The lack of clinical practice recommendations for the care of the Unaccompanied Refugee Minors (URM) causes significant disparities depending on which department they arrive. By studying their global health we’re willing to promote a standard of care for them.

Data descriptive study from a systematic medical procedure proposed to URM who came in Gironde between January, 2011 and December, 2013.

235 URM were included, from Africa (71%), Asia (21%) and from Eastern Europe (8%). Among them, 143 medical files were complete. The most frenquently diagnosed diseases, and/or the most serious, were digestive parasitoses (50%), schistosomiasis (7%), filariasis (6%), hepatitis B (chronic 6%, seroprevalence 28%), iron deficiency (26%, 4 % with anaemia), G6PD deficiency (8%) and tooth decays (29%). About mental disorders, 45% of the URM had a clinical presentation compatible with post-traumatic stress disorder, 4% had suicidal thoughts.

URM accumulate the health risks of teenagers and those of illegal immigrants. Consequently they require an oriented and particular care.



AUTEUR(S)
O. MONPIERRE, P. BAUDINO, P. RIO-RENÉ, S. MAURICE, D. MALVY, M.-C. RECEVEUR

Reçu le 3 septembre 2015.    Accepté le 5 janvier 2016.

MOTS-CLÉS
Mineurs isolés étrangers, Mineurs non accompagnés, Santé des migrants, Réfugiés, Parasitose, Stress post traumatique, Gironde, France

KEYWORDS
Unaccompanied foreign minors, Unaccompanied minor refugees, Refugee health, Parasitosis, Post-traumatic stress, Gironde, France

BIBLIOGRAPHIE
bspe.revuesonline.com/revues/51/10.1007/s13149-016-0476-3.html

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (261 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier