ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Bulletin de la Société de Pathologie Exotique

0037-9085
 

 ARTICLE VOL 109/5 - 2016  - pp.345-352  - doi:10.1007/s13149-016-0529-7
TITRE
Les manifestations cardio-vasculaires au cours du lupus érythémateux systémique à Dakar : étude descriptive à propos de 50 cas

TITLE
Cardiovascular manifestations in systemic lupus erythematosus in Dakar: Descriptive study about 50 cases

RÉSUMÉ

Les objectifs de ce travail étaient de déterminer la fréquence et de décrire les manifestations cardio-vasculaires au cours du lupus érythémateux systémique au sein d’une population lupique de la région de Dakar. Il s’agissait d’une étude prospective multicentrique, descriptive et analytique menée dans la région de Dakar (Sénégal) du 14 février 2011 au 2 juillet 2012. Les patients étaient, soit hospitalisés, soit suivis en ambulatoire. Ont été inclus tout patient présentant un lupus et répondant au moins à quatre critères de l’American College of Rheumatology de la classification de la maladie lupique de 1997. Tous les patients ont bénéficié de la recherche d’une atteinte cardio-vasculaire clinique, électrocardiographique (ECG) et échocardiographique. Les données collectées ont été saisies avec le logiciel Epi Info Version 3.5.1 et exploitées avec le logiciel SPSS 16.0. Les variables quantitatives sont décrites en médiane et les qualitatives en effectif, pourcentage et fréquence. 50 patients ont été inclus. L’âge moyen était de 36,18 ans. On note une prédominance féminine avec un sex-ratio homme/femme de 0,09. La symptomatologie fonctionnelle cardio-vasculaire était dominée par la dyspnée stade II à IV selon la NYHA (26 %) et les palpitations (22 %). Les signes physiques retrouvés étaient surtout une tachycardie (40 %), une turgescence spontanée des veines jugulaires (29 %), un assourdissement des bruits du cœur (29 %) et un choc infundibulo-pulmonaire (18 %). La fréquence des manifestations cardio-vasculaires était de 46 %. L’ECG a mis en évidence des troubles de la repolarisation (16,3 %), des signes de nécroses (2 %), des signes d’hypertrophie auriculaire gauche (18 %), des signes d’hypertrophie ventriculaire gauche (18 %), un bloc auriculo-ventriculaire du premier degré (1 cas). L’échocardiographie a permis de détecter un épanchement péricardique (54 %), dont 2 tamponnades (5,6 %), l’aspect de cardiomyopathie dilatée (9 %), une HTAP (22 %).

Au cours du lupus érythémateux systémique, les manifestations cardio-vasculaires sont fréquentes et peuvent rester longtemps asymptomatiques. Leur recherche doit être systématique afin de les prendre en charge précocement.



ABSTRACT

Systemic lupus erythematosus is a non-specific inflammatory disorder of an organ of unknown cause and autoimmune origin. Visceral injuries, including those cardiovascular, determine the prognosis of this disease primarily affecting women. The objectives of this study were to determine the frequency and describe the cardiovascular manifestations in systemic lupus erythematosus in a lupus population of the Dakar region. This is a multicenter prospective study descriptive and analytical conducted in the region of Dakar (Senegal) from 14 February 2011 to 2 July 2012. Patients were either hospitalized or monitored as outpatients. Included were all patients with lupus and meeting at least four criteria of the American College of Rheumatology of lupus disease classification 1997. All patients underwent physical examination, an electrocardiogram and an echocardiogram looking for cardiovascular damage. The collected data were entered into the Epi Info version 3.5.1 and processed with SPSS 16.0 software. Quantitative variables are described in the median and the qualitative workforce, percentage and frequency. We have included 50 patients. The average age of the population was 36.18 years. A female predominance is noted with a sex ratio man/woman of 0.09. Cardiovascular functional symptoms were dominated by dyspnea stage II to IV NYHA (26%) and palpitations (22%). The physical signs we have found were mainly tachycardia (40%), spontaneous turgor of the jugular veins (29%), a muffling of the heart sounds (29%) and a infandibulopulmonairy shock (18%). The frequency of cardiovascular events was 46%. Electrical cardiac events were dominated by sinus tachycardia (40%) of repolarization disorders (16.3%) type of ischemia, injury, ischemia injury, necrosis and hypertrophy with 18% atrial and left ventricular hypertrophy each. Furthermore, one case of BAV first degree at 280 ms was recorded. We found 19 cases of pericarditis including 2 tamponade, 3 cases of dilated cardiomyopathy hyperkinesias with impaired ejection fraction less than 35% and 8 patients with mild PAH important. In systemic lupus erythematosus, cardiovascular events are worrying and may remain asymptomatic for awhile. Their research must be systematic in order to treat early.



AUTEUR(S)
A.A. NGAÏDÉ, F. LY, K. LY, M DIAO, Ad. KANE, A. MBAYE, M. LÈYE, F. AW, S.A. SARR, M. DIOUM, C.T NDAO, N.D. GAYE, M.B. NDIAYE, M. BODIAN, M.B. BAH, M. NDIAYE, A.F. CISSÉ, I. KOUAMÉ, A. TABANE, J.S. MINGOU, P. THIOMBIANO, A. KANE, S.A. BÂ

Reçu le 21 décembre 2015.    Accepté le 4 juillet 2016.

MOTS-CLÉS
Manifestation cardio-vasculaire, Lupus érythémateux systémique, Hôpital, Dakar, Sénégal, Afrique intertropicale

KEYWORDS
Cardiovascular event, Systemic Lupus Erythematosus, Hospital, Dakar, Senegal, Sub-Saharan Africa

BIBLIOGRAPHIE
bspe.revuesonline.com/revues/51/10.1007/s13149-016-0529-7.html

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (1,22 Mo)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier