ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Bulletin de la Société de Pathologie Exotique

0037-9085
 

 ARTICLE VOL 110/3 - 2017  - pp.165-179  - doi:10.1007/s13149-017-0559-9
TITRE
La leptospirose en Guyane française et sur le bouclier des Guyanes. État des connaissances en 2016

TITLE
Leptospirosis in French Guiana and the Guiana Shield: Current Knowledge in 2016

RÉSUMÉ

La leptospirose est une zoonose cosmopolite causée par les bactéries du genre Leptospira. Si sa répartition est vaste sur le globe, le climat chaud et humide de la zone intertropicale est particulièrement propice à son expansion. Dans la plupart des départements et territoires français d’outre-mer, la leptospirose est considérée comme un problème de santé publique. En Guyane, département français situé au nord-est de la forêt amazonienne, elle est considérée comme rare. L’objectif de cette revue est de faire l’état des lieux des connaissances sur la leptospirose humaine et animale en Guyane française et dans les pays environnants. Une recherche exhaustive a été conduite, à travers la littérature médicale indexée et informelle en français, anglais, espagnol et portugais. Ainsi, respectivement dix et quatre publications ont pu être identifiées sur la leptospirose humaine et animale en Guyane, publiées entre 1940 et 1995, sous formes de cas cliniques ou de séries de cas. Les publications concernant cette maladie dans les autres pays du plateau des Guyanes, Venezuela oriental, Guyana, Suriname, et État brésilien de l’Amapá, étaient également rares voire inexistantes. En revanche, les données récentes du centre national de la leptospirose français ont montré une augmentation récente et brutale du nombre de cas dans le département, probablement en partie due à la mise en place d’outils diagnostiques tels que la sérologie IgM Elisa. Il est en fait probable que la leptospirose soit une maladie négligée dans la région, du fait de l’absence d’outils diagnostiques rapidement disponibles, de la méconnaissance des cliniciens de cette pathologie et de l’existence de nombreux autres pathogènes à présentation clinique similaire (paludisme, arboviroses, fièvre Q, toxoplasmose amazonienne). La mise en place d’études de plus grande ampleur sur la leptospirose animale et humaine est nécessaire et urgente pour connaître le véritable poids de cette maladie dans notre région.



ABSTRACT

Leptospirosis is a cosmopolitan zoonosis caused by bacteria of the genus Leptospira. Whether the distribution is worldwide, the hot and humid climate of the tropics is particularly conducive to its expansion. In most French overseas departments and territories, leptospirosis is considered as a public health problem. In French Guiana, a French department located in the northeastern part of the Amazon rainforest, it is supposed to be rare. The objective of this review was to make an inventory of the knowledge on human and animal leptospirosis in French Guiana and neighboring countries. A comprehensive search was conducted through the indexed and informal medical literature in English, French, Spanish and Portuguese. Thus, respectively ten and four publications were identified on human and animal leptospirosis in French Guiana, published between 1940 and 1995 in the form of case reports or case series. The publications concerning this disease in the other countries of the Guiana Shield, eastern Venezuela, Guyana, Suriname, and Brazilian state of Amapá, also scarce or nonexistent. However recent data from the French National Centre of leptospirosis showed a recent and sudden increase in the number of cases in the department, probably partly due to the development of diagnostic tools such as Elisa IgM serology. It is likely that leptospirosis is a neglected disease in the region, due to the lack of diagnostic tools readily available, the lack of knowledge of the local clinicians on this disease and the existence of many other pathogens with similar clinical presentation such as malaria, arboviruses and Q fever and Amazonian toxoplasmosis. The establishment of more large-scale studies on animal and human leptospirosis is necessary and urgent to know the true burden of this disease in our region.



AUTEUR(S)
L. EPELBOIN, P. BOURHY, P. LE TURNIER, R. SCHAUB, E. MOSNIER, A. BERLIOZ-ARTHAUD, Y. REYNAUD, M. NACHER, B. DE THOISY, G. CARLES, C. RICHARD-HANSEN, M. DEMAR, M. PICARDEAU, F. DJOSSOU

Reçu le 6 octobre 2016.    Accepté le 20 décembre 2016.

MOTS-CLÉS
Lepstopirose, Leptospira, Zoonose, Maladie tropicale négligée, Rétrospective, Prospective, Guyane française, Suriname, Guyana, Venezuela, Amapá, Brésil, Amérique latine

KEYWORDS
Leptospirosis, Leptospira, Zoonoses, Neglected tropical disease, Retrospective, Prospective, French Guiana, Suriname, Guyana, Venezuela, Amapá, Brazil, Latin America

BIBLIOGRAPHIE
bspe.revuesonline.com/revues/51/10.1007/s13149-017-0559-9.html

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (1012 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier