ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Bulletin de la Société de Pathologie Exotique

0037-9085
 

 ARTICLE VOL 110/4 - 2017  - pp.247-249  - doi:10.1007/s13149-017-0566-x
TITRE
Maladie de Kaposi profuse chez un enfant VIH positif, probablement contaminé par sa grand-mère

TITLE
Kaposi’s Disease in an HIV Positive Child, with Probable Contamination from his Grandmother

RÉSUMÉ

La maladie de Kaposi chez l’enfant associée au VIH est peu rapportée dans la pratique quotidienne. Il s’agit d’une observation de maladie de Kaposi cutanée révélatrice d’un VIH chez un enfant de cinq ans, qui présentait une éruption polymorphe faite de papules et de nodules sur le visage, le tronc, le dos et les membres. L’examen anatomopathologique a confirmé le diagnostic de maladie de Kaposi. La sérologie VIH1 de l’enfant était positive, avec un taux de CD4 à 240/mm3, une anémie normochrome normocytaire et un taux d’hémoglobine à 8,5 g/dl. Il est apparu que l’enfant avait tété à plusieurs reprises sa grand-mère bien portante sans aucune lésion cutanée mais séropositive au VIH1, après le sevrage précoce par sa mère séronégative au VIH, les deux (grand-mère et enfant) ont été référés pour traitement dans leur localité. Notre observation est remarquable par le mode de contamination particulier de l’enfant par le virus VIH1 au cours du sevrage réalisé selon la coutume en le confiant à sa grand-mère qui lui fait alors téter ses propres seins. L’enfant avait déjà une première poussée dentaire susceptible de blesser sa grand-mère. Dans notre cas, il s’agit d’une contamination par le VIH1 très probablement par la grand-mère, et d’une contamination par le virus HHV8 non identifié faute de plateau technique.



ABSTRACT

Kaposi’s disease in children with HIV is rarely reported in everyday practice. This is a case study of cutaneous Kaposi’s disease revealing HIV in a 5-year-old child with polymorphic eruption of papules and nodules on the face, trunk, back, and limbs. Histopathological examination confirmed the diagnosis of Kaposi’s disease. The child’s HIV serology was positive with a CD4 count of 240/mm3, normochromic and normocytic anemia, and a hemoglobin level at 8.5 g/dl. It was found that the child, after early weaning from his HIV-negative mother, had repeatedly suckled his healthy grandmother, who had no skin lesions but was HIV1 positive. Both grandmother and child were referred for treatment in their locality. The case is noteworthy for the way in which the HIV1 virus infected the child during weaning and then being suckled by his grandmother. The child already had an initial dental flare that could have injured his grandmother. Thus, in our case, there is a contamination by HIV1 virus most likely from the grandmother and contamination by the HHV8 virus, source unidentified as a technical plateau was reached.



AUTEUR(S)
A. DICKO, Y. FOFANA, A. TRAORÉ, S. BERTHÉ, S. TOURÉ, C. LAMISSA, B. GUINDO, A. KEITA, O. FAYE

Reçu le 18 janvier 2017.    Accepté le 27 avril 2017.

MOTS-CLÉS
VIH, Kaposi, Enfant, Grand-mère, Allaitement, Sevrage, Hôpital, Mopti, Bamako, Mali, Afrique intertropicale

KEYWORDS
HIV, Kaposi, Child, Grandmother, Breast-feeding, Weaning, Hospital, Mopti, Bamako, Mali, Sub-Saharan Africa

BIBLIOGRAPHIE
bspe.revuesonline.com/revues/51/10.1007/s13149-017-0566-x.html

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (347 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier