ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Bulletin de la Société de Pathologie Exotique

0037-9085
 

 ARTICLE VOL 110/4 - 2017  - pp.260-264  - doi:10.1007/s13149-017-0569-7
TITRE
Les médicaments antipaludiques disponibles dans la ville de Cabinda (Angola) en 2016

TITLE
Antimalarial Drugs Available in the City Cabinda (Angola) in 2016

RÉSUMÉ

Les offres de médicaments antipaludiques dans la ville de Cabinda (Angola) ont été étudiées durant le quatrième trimestre 2016. Les combinaisons thérapeutiques à base d’artémisinine étaient disponibles gratuitement dans les centres publics de santé, en principe après une validation biologique du diagnostic. Les pharmacies privées proposaient hors prescription médicale de très nombreux produits, la plupart étant des dérivés d’Artemisia, parfois non associés à un autre antipaludique. La diversité des produits et des dosages ne permettait probablement pas aux vendeurs de faire des recommandations de posologie. Le coût du traitement d’un accès présomptif variait de 14 à 44 €. Les vendeurs du secteur informel proposaient les mêmes produits que le secteur formel et à un prix équivalent, mais avec la possibilité de n’acheter qu’une partie du traitement. Des antalgiques et une phytothérapie non validée comme antipaludique étaient également proposés.



ABSTRACT

Antimalarial drug offerings in the city of Cabinda (Angola) were assessed during the fourth quarter of 2016. Combinations of artemisinin with other effective antimalarial drugs were available free of charge in public health centres, theoretically after a biological validation of the diagnosis of a malaria attack. Private pharmacies offered many products without medical prescription, most of them being ACT (Artemisinin Combined Therapy) but some being Artemisia derivatives alone. The cost of treatment for a presumptive attack varied from 14 to 44 €. The diversity of antimalarial drugs and of their dosages makes it difficult for sellers to provide appropriate recommendations for their use. In the informal sector, sellers offered the same products at similar prices as the formal sector but with the option of purchasing only a part of the treatment. Analgesics and herbal medicine not validated as antimalarial drugs were also available.



AUTEUR(S)
M. MUILA, P. GAZIN

Reçu le 23 avril 2017.    Accepté le 22 juin 2017.

MOTS-CLÉS
Paludisme, Médicaments antipaludiques, Coût, Centres publics de santé, Pharmacies privées, Secteur informel, Ville, Cabinda, Angola

KEYWORDS
Malaria, Antimalarial drugs, Treatment cost, Public health centres, Private pharmacy, Informal seller, Urban area, Cabinda, Angola

BIBLIOGRAPHIE
bspe.revuesonline.com/revues/51/10.1007/s13149-017-0569-7.html

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (127 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier