ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Bulletin de la Société de Pathologie Exotique

0037-9085
 

 ARTICLE VOL 110/4 - 2017  - pp.270-275  - doi:10.1007/s13149-017-0565-y
TITRE
Enquête comportementale et de séroprévalence du VIH chez les professionnelles du sexe au Togo en 2015

TITLE
HIV Prevalence and Behavioral Studies among Female Sex Workers in Togo in 2015

RÉSUMÉ

Le but de cette étude était de documenter le comportement sexuel des professionnelles du sexe (PS), de mesurer la prévalence du VIH quatre ans après la dernière étude afin d’évaluer l’impact des interventions menées envers cette population et d’adapter éventuellement ces interventions. Il s’agit d’une étude transversale menée du 27 mars au 4 avril 2015 chez 1 197 PS. La collecte de données a été réalisée par des questionnaires individuels associés à des tests sanguins. L’âge moyen des PS enquêtées était de 28 ans, et 20 % avaient eu leur premier rapport sexuel avant l’âge de 15 ans. Dans l’ensemble, 48 % des PS recevaient un à sept clients par jour de travail. La majorité (90 %) avait utilisé systématiquement le préservatif au cours de leur dernière semaine de travail. La séroprévalence du VIH chez les PS était de 11,7 %. La prévalence du VIH était plus élevée (+-+SmallCaps+-+13,4 %)+-+/SmallCaps+-+ chez les PS résidant à Lomé, la capitale, que chez celles vivant dans la région de Kara au nord du pays (+-+SmallCaps+-+2 %)+-+/SmallCaps+-+, p inférieur à +-+SmallCaps+-+0,0001+-+/SmallCaps+-+. Ces résultats montrent une évolution positive des comportements des PS avec une stabilisation de la prévalence du VIH en quatre ans.



ABSTRACT

The purpose of this study is to determine the sero-prevalence of HIV among female sex workers (FSWs) and to document the behavior in this target population four years after the last study and possibly readjust these interventions. We conducted from March 27 to April 4, 2015 a cross-sectional study of 1197 FSWs. Behavior data were collected by interviewer-administered questionnaires. The FSWs were then subjected to blood tests to measure the prevalence of HIV. The average age of respondents FSWs was 28 years and 20% had their first sexual intercourse before 15 years old. Overall, 48% of the FSWs received between 1 and 7 customers per working day. The majority of FSWs (90%) had consistently used condoms during their last week of work. HIV seroprevalence was 11.7% for FSWs. HIV prevalence was higher in FSWs living in Lomé, the capital city, (13.4%) than those living in the Kara region, in the North of the country (2%), P < 0.0001. The results of this study show the positive behavioral change in FSWs with a stabilization of HIV prevalence in this group after four years.



AUTEUR(S)
J.N. TECLESSOU, S. AKAKPO, D. GBETOGLO, G. KOUMAGNANOU, A. SINGO, P. PITCHE

Reçu le 23 août 2016.    Accepté le 4 avril 2017.

MOTS-CLÉS
Travailleuses de sexe, VIH, Préservatif, Comportements sexuels, Lomé, Kara, Togo, Afrique intertropicale

KEYWORDS
Sex workers, HIV, Condom, Sexual behavior, Lomé, Kara, Togo, Sub-Saharan Africa

BIBLIOGRAPHIE
bspe.revuesonline.com/revues/51/10.1007/s13149-017-0565-y.html

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (139 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier