ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Bulletin de la Société de Pathologie Exotique

0037-9085
 

 ARTICLE VOL 111/5 - 2018  - pp.263-268  - doi:10.3166/bspe-2019-0059
TITRE
Évaluation de la pratique de la césarienne selon la classification de Robson dans un district sanitaire de Ouagadougou, Burkina Faso

TITLE
Evaluation of the Practice of Caesarean Section According to Robson’s Classification in a Health District of Ouagadougou, Burkina Faso

RÉSUMÉ

Le contrôle du taux de césariennes est, de nos jours, une préoccupation importante pour le monde obstétrical, la priorité étant de tout mettre en œuvre pour pratiquer une césarienne chez toutes les femmes qui en ont besoin plutôt que d’atteindre un taux spécifique. La présente étude a pour objectif d’appliquer la classification de Robson à l’évaluation de la pratique de la césarienne à la maternité de l’hôpital de district de Bogodogo. Il s’agit d’une étude transversale descriptive sur une période de trois ans, du 1er janvier 2013 au 31 décembre 2015. La base informatique des dossiers de césarienne, les dossiers d’accouchement, les registres du bloc opératoire, de la salle d’accouchement et les rapports mensuels d’activités étaient les sources d’information utilisées. La fréquence hospitalière globale de césarienne était de 33,3 %. Le taux de césarienne attendu durant la même période selon le C-Model était de 9,7 %. Les patientes des groupes 5 (avec un utérus cicatriciel) et 6 (nullipares avec présentation de siège) de la classification de Robson ont toutes bénéficié d’une césarienne et ont contribué au taux global de césarienne pour respectivement 30 % et 8,6 %. La contribution relative cumulée au taux global de césarienne des groupes 1, 2, 3 et 4 (femmes à bas risque de césarienne) était de 31,3 %. L’amélioration de l’évaluation anténatale du pronostic de l’accouchement, notamment en cas de cicatrice utérine ou de présentation de siège, l’amélioration de la qualité de la surveillance du travail d’accouchement et la lutte contre la prématurité contribueront à maitriser le taux de césarienne à l’hôpital de district de Bogodogo.



ABSTRACT

The control of the caesarean rate is nowadays an important concern for the obstetric world, the priority being to make every effort to practice a caesarean in all the women who need it only instead of reaching a specific rate. The purpose of the present study was to apply the Robson classification to the evaluation of the practice of caesarean section at the maternity of the Bogodogo District Hospital. It turned to be an analytical cross-sectional study which was carried out from January 1st, 2013 till December 31st, 2015. The information sources used included the computer base of caesarean sections, the delivery records, the operating room records, the delivery hall and the monthly activity reports. The overall hospital frequency of caesarean section was 33.3%. The rate of caesarean section expected during the same period according to the C-Model was 9.7%. Patients in groups 5 (with a scar uterus) and 6 (nulliparous with siege presentation) of the Robson classification had all a caesarean section and contributed to the overall rate of caesarean for 30 and 8.6% respectively. Low-risk women (groups 1, 2, 3 and 4) had a relative contribution of 31.3% to the overall rate of caesarean section. Improvement of the antenatal assessment of the prognosis of childbirth, particularly in the case of uterine scar or siege presentation, improvement of the quality of the supervision of the delivery work and the fight against prematurity will help to control the rate of caesarean section at the Bogodogo District Hospital.



AUTEUR(S)
Hyacinthe ZAMANÉ, S. KIEMTORÉ, P.D. KAIN, A. ZONGO, B.M.G. HOUNKANRI, Y.A. SAWADOGO, A. OUATTARA, I. OUÉDRAOGO, BE SAVADOGO-KOMBOIGO, C.M.R. OUÉDRAOGO

Reçu le 21 janvier 2018.    Accepté le 3 décembre 2018.

MOTS-CLÉS
Césarienne, Abus, Risque obstétrical, Classification de Robson, Hôpital, Bogodogo, Ouagadougou, Burkina Faso

KEYWORDS
Practice, Caesarian, Robson classification, Hospital, Bogodogo, Ouagadougou, Burkina Faso

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (145 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier