ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Bulletin de la Société de Pathologie Exotique

0037-9085
 

 ARTICLE VOL 111/5 - 2018  - pp.275-277  - doi:10.3166/bspe-2019-0051
TITRE
Tétanos postcirconcision : à propos de 16 cas colligés à la Clinique des maladies infectieuses du CHNU de Fann (Dakar)

TITLE
Post-circumcision Tetanus: Epidemiological, Clinical, Prognostic and Evolutionary Aspects of 16 Cases Collected at the Department of Infectious and Tropical Diseases in Fann Hospital (Dakar)

RÉSUMÉ

Cette étude rétrospective descriptive, réalisée à la Clinique des maladies infectieuses du CHNU de Fann du 1er janvier 2012 au 31 décembre 2016 avait pour but de décrire les aspects épidémiologiques et évolutifs du tétanos postcirconcision et de formuler des recommandations en termes de prévention. Durant la période d’étude, 16 cas de tétanos postcirconcision ont été colligés sur un total de 452 patients atteints de tétanos, soit une fréquence hospitalière de 3,5 %. L’âge médian était de huit ans (3–40). Aucun des patients ne disposait de carnet de vaccination. Dans 63 % des cas, la circoncision a été effectuée à domicile, par un praticien dont la qualification n’a pas été documentée dans 63 % des cas. Tous les signes du tétanos ont été retrouvés avec le trismus (100 %), la dysphagie (63 %) et les paroxysmes (88 %). Il s’agissait surtout de formes de moyenne gravité classées au stade II de Mollaret dans 14 cas, et au score 3 de Dakar dans sept cas. La durée médiane d’hospitalisation était de dix jours [6–15]. Des complications mécaniques ou infectieuses ont été notées dans deux cas, avec une létalité de 13 %. Le tétanos postcirconcision est une réalité au Sénégal. Une bonne sensibilisation de la communauté, la formation continue du personnel et la mise en place de stratégies de rattrapage vaccinal des enfants en âge d’être circoncis devraient permettre d’éradiquer cette forme de tétanos.



ABSTRACT

This retrospective, descriptive study carried out in the Infectious Diseases Department of CHNU, Fann from 1st January 2012 to 3st December 2016 aimed to describe the epidemiological aspects and the course of post-circumcision tetanus and to formulate public health recommendations. During our study period, 16 cases of post-circumcision tetanus were collected out of a total of 452 patients with tetanus, equivalent to a rate of 3.5%. The median age was 8 years (3–40). None of the patients had a vaccination card. In 63% of cases, circumcision was performed at home, by a practitioner whose qualification was not documented in 63% of cases. All signs of tetanus were found with trismus (100%), dysphagia (63%) and paroxysms (88%). These were mostly Mollaret stage II forms in 14 cases, and grade 3 Dakar score in 7 cases. The median duration of hospitalization was 10 days [6–15]. Mechanical or infectious complications were noted in two cases, with a lethality rate of 13%. Post-circumcision tetanus is a reality in Senegal. Good community awareness, continuous training of staff and implementation of vaccination catch-up strategies for children of circumcised age should eradicate this form of tetanus.



AUTEUR(S)
K. Diallo MBAYE, N.A. LAKHE, K. SYLLA, V.M.P. Cissé DIALLO, A. MASSALY, D. KA, N.M. FALL, L. Fortes DÉGUÉNONVO, C.T. NDOUR, M. SOUMARÉ, M. SEYDI

Reçu le 30 juillet 2018.    Accepté le 19 décembre 2018.

MOTS-CLÉS
Circoncision, Tétanos, Hôpital, Fann, Dakar, Sénégal, Afrique intertropicale

KEYWORDS
Circumcision, Tetanus, Hospital, Fann, Dakar, Sénégal, Sub-Saharan Africa

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (152 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier