ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Bulletin de la Société de Pathologie Exotique

0037-9085
 

 ARTICLE VOL 111/5 - 2018  - pp.278-282  - doi:10.3166/bspe-2019-0053
TITRE
Anomalies vasculaires cutanées au Togo : étude de 120 cas

TITLE
Vascular Cutaneous Abnormalities in Togo: a 120-Case Study

RÉSUMÉ

L’objectif de cette étude était de décrire le profil épidémioclinique et thérapeutique des anomalies vasculaires cutanées au Togo. Il s’agit d’une étude rétrospective portant sur les dossiers des patients reçus en dermatologie pour une anomalie vasculaire cutanée entre 1998 et 2017. Durant la période d’étude, 120 (0,1 %) des 88 869 patients reçus en dermatologie ont consulté pour une anomalie vasculaire cutanée. L’âge moyen des patients était de 25,3 mois et le sex-ratio (H/F) de 0,4. Les anomalies vasculaires les plus recensées étaient les tumeurs vasculaires (97 cas ; 80,8 %), principalement les hémangiomes infantiles (HI) [93 cas ; 77,5 %]. Le délai moyen d’apparition des HI après la naissance était de 2,9 mois. Les HI (54 cas ; 50,5 %) et les angiomes plans (8 cas, 53,3 %) étaient localisés de façon prépondérante à la région céphalique et les cas de syndrome de Klippel-Trenaunay aux membres inférieurs. Nous avons opté pour une abstention thérapeutique chez la plupart des patients (50 cas d’HI, 16 cas de malformations vasculaires simples, tous les cas de syndrome de Klippel-Trenaunay et le cas de télangiectasies). Sur les 43 cas d’HI traités, les principaux médicaments utilisés étaient les corticoïdes (23 cas dont 17 entre 1998–2011 et 6 à partir de 2012) suivis du propranolol (11 cas à partir de 2012). Nous avions noté une réponse favorable chez 9 des 15 patients revus. Les anomalies vasculaires cutanées sont très rares en dermatologie au Togo et sont dominées par les HI, avec une prédominance féminine. Dans le traitement des HI, l’usage du propranolol, débuté en 2012 au Togo, est en augmentation pendant que celui de la corticothérapie baisse.



ABSTRACT

The purpose of this study was to describe the epidemio-clinical profile, and treatment of vascular cutaneous abnormalities in Togo. It was a retrospective study of patients recorded in dermatology for vascular cutaneous abnormality between 1998 and 2017. During the study period, 120 (0.1%) of 88,869 patients received in dermatology have consulted for vascular cutaneous abnormalities. Their mean age was 25.3 months and the sex-ratio (M/F) 0.4. The most recurring vascular cutaneous abnormalities were vascular tumors (97 cases; 80.8%), mainly infantile hemangioma (IH) (93 cases; 77.5%). The mean time of onset of IH after birth was 2.9 months. The IH (54 cases; 50.5%) and port wine stains (8 cases, 53.3%) were predominantly localized at the cephalic region and Klippel-Trenaunay syndrome cases on lower limbs. We opted for a therapeutic abstention in the majority of the patients (50 cases of IH, 16 cases of simple vascular abnormalities, all Klippel-Trenaunay syndrome cases and telegiectasia cases). Of the 43 IH cases treated, the main drugs used were corticosteroids (23 cases of which 17 between 1998 and 2011 and 6 from 2012) followed by propranolol (11 cases from 2012). We had a favorable response in 9 of the 15 patients seen again. Cutaneous vascular abnormalities are very rare in dermatology in Togo and are dominated by IH with female predominance. In IH treatments, propranolol use, started in 2012 in Togo, is increasing when corticotherapy has declined.



AUTEUR(S)
A.S. AKAKPO, B. SAKA, J.N. TÉCLESSOU, L. DJALOGUE, G. MAHAMADOU, A. MOUHARI-TOURÉ, W. Soga GOTTARA, K. KOMBATÉ, K. TCHANGAI-WALLA, P. PITCHÉ

Reçu le 24 août 2018.    Accepté le 8 décembre 2018.

MOTS-CLÉS
Anomalies vasculaires cutanées, Hémangiome infantile, Propranolol, Togo, Afrique intertropicale

KEYWORDS
Cutaneous vascular abnormality, Infantile hemangioma, Propranolol, Lomé, Kara, Togo, Sub-Saharan Africa

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (297 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier