ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Bulletin de la Société de Pathologie Exotique

0037-9085
 

 ARTICLE VOL 112/1 - 2019  - pp.30-46  - doi:10.3166/bspe-2019-0064
TITRE
Deuxième journée dédiée aux travaux scientifiques des jeunes médecins de Guyane (JDIG) : Nos internes ont du talent
Université de Guyane, Cayenne, Guyane

TITLE
Second Day Dedicated to the Scientific Works of Young Doctors in French Guiana: Our Residents’ Got Talent
Université de la Guyane, Cayenne, French Guiana

RÉSUMÉ

Le 7 décembre 2018, a eu lieu sur le campus de l’université de Guyane, à Cayenne, la deuxième journée consacrée aux travaux scientifiques des jeunes médecins de Guyane. Cette session a rencontré un succès encore plus grand que la première édition, puisque plus de 150 personnes ont assisté à cette journée exceptionnelle. Exceptionnelle, car elle a été l’occasion pour plus de 20 jeunes médecins de présenter leurs travaux de thèse ou de mémoire, en communication orale ou affichée, sur de multiples sujets pour la plupart enjeux de santé publique pour la Guyane. Les débats ont été riches, autour de sujets aussi variés que le paludisme, la leptospirose, les encéphalites, les morts inattendues du nourrisson, les causes de mort fœtales in utero, les intoxications aiguës en pédiatrie, la prise en charge des infections urinaires en ville, l’épidémiologie des infarctus du myocarde, le parcours de soins des orpailleurs illégaux à Maripasoula, le saturnisme pédiatrique à Camopi et Trois-Sauts, parmi tant d’autres. Un public varié a assisté à cette journée scientifique, constitué de professionnels de santé hospitaliers ou de ville, des infirmières, des associatifs et même d’une vingtaine de collégiens. Plusieurs personnalités de Guyane et de métropole sont venues contribuer à valoriser ces journées : M. Cartiaux, directeur général de l’ARS Guyane, et M. Primerose, président de l’université de Guyane, sont venus introduire les journées, suivis des Prs Dueymes, Djossou et Nacher du centre hospitalier de Cayenne, ainsi que de nombreux modérateurs de différentes institutions de Guyane : institut Pasteur, CNRS, centre médical interarmées, réseau Périnat, préfecture de Guyane, infectiologues de l’Assistance publique des Hôpitaux de Paris sans compter Mme Alexandra Val, directrice de l’offre de soins de l’ARS et marraine de ces journées.

À noter que sur les 19 communications orales ou affichées présentées lors de la session de 2017, dix ont fait l’objet par la suite de publications dans des journaux anglophones et une dans un journal francophone, soit 58 % des présentations.

  • Épidémiologie des parasitoses intestinales en Guyane française de 2011 à 2016
  • Parcours de soins des orpailleurs illégaux de Guyane française : du premier symptôme à la consultation médicale au centre de santé de Maripasoula
  • État des lieux des rapports sexuels chez les adolescents de la population multiethnique en Guyane : facteurs associés aux rapports précoces
  • Risque suicidaire chez les prisonniers en Guyane : prévalence et facteurs de risque
  • Prévalence des délétions des gènes pfhrp2 et pfhrp3 chez Plasmodium falciparum sur le plateau des Guyanes
  • Infection urinaire de l’adulte : prise en charge par les médecins généralistes en Guyane française
  • Saturnisme pédiatrique sur la commune de Camopi, fleuve Oyapock, Guyane
  • Pneumopathie aiguë communautaire de l’adulte immunocompétent et fièvre Q : connaissances, attitudes et perceptions des médecins généralistes de Guyane française
  • Évaluation de l’accès aux soins des demandeurs d’asile et des réfugiés originaires du Moyen-Orient en Guyane
  • Contage varicelleux chez une femme enceinte en demande d’asile, en Guyane française
  • Création d’une chaîne de vidéos traitant de pathologies guyanaises
  • Épidémiologie des intoxications aiguës pédiatriques en Guyane 2013-2015
  • Mort fœtale in utero : épidémiologie et facteurs de risque de récidive dans l’Ouest guyanais, à propos de 370 cas
  • Évaluation d’unPrise en charge initiale du syndrome coronarien ST+ en milieu isolé : l’exemple de la Guyane française test d’immunocapture IgA maison pour le diagnostic du virus Zika
  • Caractéristiques épidémiologiques et cliniques des gastroentérites aiguës non invasives de l’enfant à l’hôpital de Cayenne
  • Intérêt du dosage de la CRP dans la distinction précoce entre la dengue et la leptospirose en Guyane, une étude cas témoin appariée
  • Couverture vaccinale des enfants d’âge préscolaire admis au centre hospitalier de Cayenne en 2017
  • Syndrome inflammatoire de reconstitution immunitaire (IRIS) associé à Histoplasma capsulatum var. capsulatum (Hcc) chez des patients infectés par le VIH en Guyane française : étude de cas sur une période de 20 ans et révision de la littérature
  • Syndrome hémophagocytaire réactionnel et infection par le VIH en zone tropicale : une série de cas
  • Les risques pour la santé liés au séjour en forêt amazonienne : un sondage en ligne en Guyane
  • Épidémiologie des infections ostéoarticulaires pédiatriques en Guyane française de 2010 à 2015
  • Conséquences de l’infection à virus Zika sur la grossesse : états des lieux en Guyane française au premier semestre 2016
  • La question du diagnostic en situation transculturelle : à propos d’une observation
  • Expositions sexuelles aux risques viraux prises en charge au centre hospitalier de Cayenne : étude rétrospective 2015–2016
  • État des lieux de la prise en charge de la mort inattendue du nourrisson en Guyane, de 2006 à 2016
  • Épidémiologie et pronostic des encéphalites en Guyane française
  • Envenimation par une chenille Lonomia sp. en Guyane française d’évolution favorable après usage d’un sérum antivenin brésilien : un cas réussi de coopération internationale pour un risque tropical rare, mais mortel


AUTEUR(S)
L. EPELBOIN, Maylïs DOUINE, F. HENAFF, R. MUTRICY, A. LUCARELLI, T. BONIFAY, F. NIEMETZKY

Reçu le 14 février 2019.    Accepté le 15 février 2019.

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (253 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier