ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Bulletin de la Société de Pathologie Exotique

0037-9085
 

 ARTICLE VOL 112/2 - 2019  - pp.90-95  - doi:10.3166/bspe-2019-0086
TITRE
Côte d’Ivoire : la désinformation des manuels scolaires sur l’infection à VIH

TITLE
Ivory-Coast: Textbooks Misinform on HIV

RÉSUMÉ

L’éducation scolaire est connue comme l’un des vecteurs les plus efficaces d’éducation sur les maladies sexuellement transmissibles chez les jeunes. Nous rapportons ici les résultats d’une étude de la présentation de l’infection à VIH dans les manuels scolaires en Côte d’Ivoire. De façon surprenante, bien qu’ils aient été imprimés entre 2007 et 2017, ces manuels affirment dans leur quasi-totalité que le VIH conduit à la mort, sans mentionner l’existence de traitements qui permettent de vivre en bonne santé, voire pour certains en affirmant qu’il n’existe pas de traitement. Ceci met en lumière une cause, peut-être majeure, de la réticence des jeunes à se faire dépister. La représentation erronée de l’infection à VIH renforcée par l’enseignement entrave les campagnes d’incitation au passage du test de dépistage, le meilleur argument pour celui-ci étant que connaître son statut positif permet de bénéficier des traitements. Certains des livres étudiés sont utilisés dans toute l’Afrique francophone. Il serait intéressant de mener une étude similaire dans d’autres pays d’Afrique francophone et anglophone. Vérifier le contenu scientifique et adapter le discours des manuels scolaires sur le VIH à la situation actuelle de la lutte contre l’infection devraient être une urgence.



ABSTRACT

Schools are considered as one of the most effective vectors for education on sexually transmitted diseases among young people. We report here the results of a study of HIV infection as presented in school textbooks in Ivory Coast, conducted in June 2018 as part of the development of a communication strategy to increase demand for HIV infection testing, especially among young people. Surprisingly, even though the textbooks studied were published between 2007 and 2017, almost all of them stated that HIV infection leads to death, with no mention of the existence of treatments that make it possible to live in good health. Some textbooks even stated that no treatment is available. These findings highlight one cause – perhaps major – for the reluctance of young people to get tested. The misrepresentation of HIV infection, reinforced by education, hampers incentive campaigns for HIV testing, for which the best argument is that awareness of a positive HIV status makes it possible to benefit from treatment. The present study included textbooks from the French educational program, used throughout French-speaking Africa, and from the Ivory Coast program. It would be interesting to conduct a similar study in other French-speaking and English-speaking African countries. Adapting the presentation of HIV in school textbooks to reflect the current situation in the fight against HIV infection should be a priority.



AUTEUR(S)
B. SEYTRE

Reçu le 21 décembre 2019.    Accepté le 25 juillet 2019.

MOTS-CLÉS
VIH, Sida, Test, Jeunes, Éducation, Enseignement, Manuels scolaires, Côte d’Ivoire, Afrique intertropicale

KEYWORDS
HIV, AIDS, Test, Youth, Education, Teaching, Textbooks, Côte d’Ivoire, Sub-Saharan Africa

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (142 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier